Logo Koaci
 
 
 
Après la répression, Dadis récolte des sanctions
 
::Koaci.com Dakar:: Après la répression, Dadis Search Dadis récolte des sanctions::

C’est une pluie de sanctions qui tombe sur Dadis Search Dadis Camara et la Guinée. Après les menaces de la Cedeao de traduire le chef de la junte devant la Cour pénale internationale (Cpi), la France Search France vient, elle, de sévir en joignant l’acte à la parole.

D’emblée, son ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner Search Bernard Kouchner annonce la suspension immédiate par la France Search France de sa coopération militaire avec la Guinée. Pis, ajoute Kouchner, l’ensemble de l’aide bilatérale entre la France Search France et la Guinée sera réexaminé pour voir quelle suite donnée à cela. La France Search France s'est également montrée très déterminée à user de son influence pour punir plus sévèrement le régime du putschiste Dadis. En effet, à sa demande, l'Union européenne se réunit ce mercredi à Bruxelles en Belgique. Il s'agira à cette occasion d'« examiner les mesures complémentaires, notamment individuelles, qui pourraient être prises rapidement ». On n'imagine alors qu'elle n'aura pas du mal à convaincre ses partenaires à « taper Après les manifestations sanglantes, » là où ça fait mal. D'autant que, lundi, l'Ue avait déjà appelé Conakry « à exercer un maximum de retenue et à assurer une transition pacifique et démocratique » dans le pays. En plus de cette batterie de mesures, la France Search France se concerte aussi avec les responsables de l'Union africaine (Ua), et ses partenaires au Conseil de sécurité, afin d'envisager les conséquences à tirer de ces événements dramatiques. «Nous examinons tous les moyens pour apporter rapidement une assistance médicale aux blessés», précise M. Kouchner en appelant les 2 500 Français vivant sur le sol guinéen à faire preuve de prudence.

Avant-hier, la France Search France avait condamné « avec la plus grande fermeté la répression violente exercée par l’armée contre les Forces vives de Guinée » au cours de la manifestation pacifique organisée au stade du 28 septembre de Conakry. Elle avait également assuré le peuple guinéen de toute sa « solidarité », en adressant ses condoléances aux familles des victimes et à leurs proches. Dans le même communiqué condamnant la bavure militaire, la France Search France avait appelé le Conseil National pour la Démocratie et le Développement (Cndd), « à faire preuve de responsabilité et à écouter les aspirations légitimes du peuple guinéen à désigner démocratiquement ses dirigeants ». Parce qu'elle est convaincue que « le respect de l’engagement librement souscrit par le capitaine Dadis Search Dadis Camara, président du Cndd, devant la communauté internationale de ne pas se présenter à l’élection présidentielle de 2010 est de nature à permettre le retour au calme.


 
 
4452 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 30/09/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions carlozi75
 
Des "menaces" et des "sanctions" : les premières ne font trembler aucun responsable et certainement pas Dadis et les deuxièmes porteraient atteinte au peuple Guinéen. Non ! Il faut aller chercher ce monsieur et ses troupes et l'enfermer. L'occident fait la guerre aux Talibans, Al...
Des "menaces" et des "sanctions" : les premières ne font trembler aucun responsable et certainement pas Dadis et les deuxièmes porteraient atteinte au peuple Guinéen. Non ! Il faut aller chercher ce monsieur et ses troupes et l'enfermer. L'occident fait la guerre aux Talibans, Al Qaïda et autres groupes révolutionnaires mais il y a, selon moi, dix fois plus de raisons d'aller chercher ces militaires Guinéens et de les enfermer. On ne peut pas pratiquer la diplomatie avec des assassins.
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login