Afrique du Sud Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud : Un activiste condamné à  trois ans d'assignation à  résidence pour avoir aidé des gens à  mourir
 

Afrique du Sud : Un activiste condamné à  trois ans d'assignation à  résidence pour avoir aidé des gens à  mourir

 
 
 
 2262 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 juin 2019 - 13:33

Sean Davison

© Koaci.com- Mercredi 19 Juin 2019-Un activiste pro-euthanasie a été condamné à  passer trois ans en résidence surveillée pour avoir aidé trois personnes à  mourir , a-t-on appris auprès des médias locaux .

Sean Davison , fondateur de Dignity SA, une association qui milite pour la légalisation de l'euthanasie en Afrique du Sud a été condamné à  une assignation à  domicile pour huit ans dont cinq ans avec sursis.

La Haute Cour du Cap occidental l'a reconnu coupable des meurtres prémédités de trois personnes qu'il avait aidées à  mourir notamment un ami tétraplégique.

D'après les médias locaux , le juge l'aurait autorisé, dans le cadre de son assignation à  résidence, à  se rendre à  son travail, à  l'église et à  consulter un médecin.

Le droit à  l'euthanasie, notons le est interdit en Afrique du Sud.

Desmond Tutu, prix Nobel de la paix et ancien archevêque anglican à¢gé de 87 ans, plaide depuis toujours pour le suicide assisté

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après les résultats de l’analyse de l’intoxication à Abatta, faut-il interdire la fabrication du Koutoukou dans le pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008