Un commando anti- Ali sur le pied de guerre, en pré campagne électorale
 
::Koaci.com Libreville::

La survenue de ce commando qui se signale un peu partout sur le territoire national, remonte aux appels à la candidature à la fonction présidentielle orientés à l’intention d’Ali Bongo Ondimba, fils de feu président Omar Bongo Ondimba Search Omar Bongo Ondimba décédé le 8 juin dernier, et dont le successeur doit être désigné au soir du 30 août prochain, jour retenu pour l’organisation de l’élection présidentielle anticipée, censée déboucher sur la désignation du troisième chef d’Etat élu de la république, après respectivement Léon Mba Search Léon Mba et Omar Bongo Ondimba.

Les précurseurs de ces motions de soutien ont été pris à parti dans de nombreux quartiers de la capitale, certains subissant des hospitalisations et l’une des victimes à en croire des rumeurs persistantes, aurait succombé à ses blessures. Les initiateurs et exécutants de ces basses besogne, disent fonder leur motivation dans d’une part, les craintes de voir le pays après 42 ans de vie jurée difficile, être à nouveau ‘’confisqu钒 par une même famille, et d’autre part, sur les origines soupçonnées étrangères du candidat Ali Bongo Ondimba, à qui des rumeurs persistantes également, attribuent la nationalité nigériane, et ce, en dépit des démentis faits sur la place publique par Ali Bongo Ondimba Search Ali Bongo Ondimba et les siens. Ali Bongo Ondimba Search Ali Bongo Ondimba qui n’a pas manqué il y a quelques mois, d’accuser les personnes qui véhiculent ces allégations d’outrage à l’encontre de ses parents, et non à son encontre. Des démentis qui n’ont fait qu’enfler la polémique, d’aucuns allant jusqu'à affirmer détenir des photos et la plaque d’immatriculation ayant facilité son adoption en terre gabonais. Si cette polémique lourde de responsabilité est officiellement abordée des de nombreux quartiers sous intégrés, un silence plat est tout de même constaté dans les milieux officiels, probablement par crainte d’être identifié comme prosélyte de mauvaises nouvelles portant atteintes à la famille présidentielle.

Outre des cas de lynchages, d’autres rumeurs font état d’une parie du marché de la vile d’Oyem dans le nord du pays qui aurait été emportée par les flammes, la veille de l’animation d’un meeting politique favorable au candidat à la présidentielle Ali Bongo Ondimba.
Du côté de port gentil dans la capitale économique du pays, considéré comme bastion de l’opposition, certains ‘’anti -Ali’’ conditionneraient la présence du candidat PDG de ce côté du pays, à la présence à ses côtés comme directeur de campagne de feu Joseph Redjambé, figure de proue de l’opposition froidement assassinée dans la foulée de la ténue de la conférence nationale, c’était dans les années 1990.

Des états majors politiques de nombreux candidats en lice dans la course à la présidentielle anticipée du 30 août prochain, n’hésitent pas à faire du cas ‘’Ali’’ un fonds de commerce pour s’attirer le ralliement des personnes qui émargent sur la liste de abonnés ‘’anti-Ali’. Une démarche politique qui froisse la susceptibilité des ‘’pro-Ali’’, qui dénoncent une phase de pré campagne électorale axée sur des accusations gratuites, et sur l’absence de projet de société crédible à proposer aux gabonais.

Jusqu’ici, aucun incident susceptible de mettre à mal cohésion nationale ou d’écorner la marche du processus démocratique n’est signalé.
 
 
2799 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 28/07/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
super 4X4 JEEP GRAND CHEROKEE DIESEL AUTOMATIQUE ET MOT
 
CE VEHICULE EST VENDU A CE PRIX SANS DEDOUANEMENT ET V
Voitures
Vente de fermetures de tissage de cheveux 'frontal clo
 
style: body wave, deep wave, curly
taille: 14 , 16

Accessoires
Vente de tissages 'virgin hair'
 
Style: lisse, body wave, loose wave , deep wave, kinky
Accessoires
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login