Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Doudou Ndir, nouveau président de la CENA
 
::Koaci.com Dakar::Doudou Ndir::

Le chef de l’Etat a finalement porté son choix sur le ci-devant médiateur de la République, Doudou Ndir, pour diriger la Commission électorale nationale autonome (CENA). Il remplace à ce poste Moustapha Touré, magistrat comme lui, poussé à la démission par Me Abdoulaye Wade. M. Ndir, âgé de 60 ans, occupait, jusqu’en mai 2009, la fonction de médiateur de la République avant que le professeur Serigne Diop ne lui succède à la tête de cette institution.

Doudou Ndir aura donc la délicate tâche de redorer le blason de la CENA Search CENA qui a perdu de sa crédibilité depuis la démission suivie de révélations fracassantes de son président sortant, Moustapha Touré. Ce dernier avait confié que l’organe de supervision des élections a noté un nombre important d’électeurs, 1 million 500, qui ne correspondait pas au nombre total d’inscrits sur les listes électorales, tel qu’annoncé par le ministère de l’intérieur lors de la Présidentielle de 2007.
Le chef de l’Etat aurait trouvé un successeur à Moustapha Touré en la personne de Issakha Guèye, également juge à la retraite, pour occuper le poste de président de la CENA. Ce dernier était cité, quelques mois auparavant, dans une affaire de détournement à l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) d’un montant de 1,5 milliards de francs Cfa indument alloués aux membres du Conseil de surveillance. Le magistrat Issakha Guèye avait reçu 50 millions lors du partage du gâteau sous l’autorité de l’ancien Directeur général de l’ARTP, Daniel Goumalo Seck. Des informations qui remettaient en cause la probité morale de Issakha Guèye et qui ont, sans doute, pesé sur le renoncement du chef de l’Etat à lui confier la CENA.

L’opposition par la voie du secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP), Moustapha Niasse, appelle le nouveau président de la CENA Search CENA à être «indépendant» et «impartial». Car, estime-t-il, la CENA Search CENA et son président sont protégés par la loi. En effet, Moustapha Touré a été sommé de démissionner alors que son mandat de six (6) ans- il n’en a fait que quatre ans- n’avait pas expiré. C'est pourquoi d'ailleurs, certains partis de l'opposition, du reste comme M. Touré, avaient commencé à réchauffer l'idée de la crétaion d'une commission électorale nationale indépendante (CENI).

On n'en est pas encore là, mais Doudou Ndir est attendu sur un bon déroulement du processus électoral qui mène vers la prochaine Présidentielle.


 
 
2925 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 25/12/2009
  8 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
Serviette Cartier
 
Vend serviette Cartier Pasha état neuf, ref L 1000699 e
Accessoires
Escarpin Gucci
 
Vend escarpin Gucci taille 38 1/2, jamais portées avec
Chaussures
Web journaliste
 
La rédaction ivoirienne de koaci.com offre deux postes
Emplois
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login