Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
CI: 15 pro-Gbagbo inculpés pour atteinte à l`autorité de l`Etat
 
:: CONTRIBUTION POSTEE LIBREMENT PAR UN KOACINAUTE::

Quinze proches de l'ex-président ivoirien
Laurent Gbagbo ont été inculpés et écroués pour atteinte à l'autorité de l'Etat et crimes économiques, premières inculpations de figures du régime déchu depuis la fin de la meurtrière crise post-électorale.

Ces inculpations interviennent alors que la justice Search justice internationale accélère aussi le pas, avec l'arrivée lundi d'une mission de la Cour pénale internationale (CPI).

"Quinze personnes ont été inculpées et placées sous mandat de dépôt" cette
semaine, a déclaré dimanche à l'AFP le procureur d'Abidjan, Simplice Kouadio
Koffi.

Parmi elles figurent l'ancien Premier ministre Gilbert Aké N'Gbo, l'ex-ministre des Affaires étrangères Alcide Djédjé et Philippe-Henri Dacoury-Tabley, qui fut gouverneur de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO), a-t-il précisé.

Les 15 personnalités ont été inculpées pour des "infractions contre l'autorité de l'Etat, atteinte à sa souveraineté, constitution de bandes armées" et pour des "infractions contre les biens, commises au préjudice de
l'Etat et des institutions financières publiques ou privées", selon M. Kouadio Koffi.
Ces personnes avaient été placées en résidence surveillée par le gouvernement du nouveau président Alassane Ouattara dans un hôtel d'Abidjan, La Pergola, après l'arrestation de Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo le 11 avril.
Les 15 détenus vont demeurer sur ce site en attendant que soit achevée la réhabilitation des maisons d'arrêt, notamment celle d'Abidjan, a-t-il annoncé.

Laurent Gbagbo, son épouse Simone Gbagbo et 13 autres personnes ont
également été mis en résidence surveillée dans le nord du pays après l'arrestation de l'ex-président.
Sa chute après dix jours de guerre dans Abidjan a marqué la fin d'une crise
de quatre mois née de son refus de reconnaître sa défaite à la présidentielle
du 28 novembre 2010. Quelque 3.000 personnes ont trouvé la mort durant la pire
crise de l'histoire du pays.
"A La Pergola, il reste quelques personnes qui n'ont pas été inculpées", a
relevé le procureur de la République, soulignant que les inculpations "vont se
poursuivre la semaine prochaine". Dix-sept personnes retenues dans cet hôtel
avaient été relâchées le 18 juin.
S'agissant des "crimes de sang", une information judiciaire n'est pas
encore lancée car l'enquête préliminaire est "loin d'être terminée", il faut
entendre "le maximum de victimes" ou leurs ayant-droit, a-t-il expliqué.
Le pouvoir était ces dernières semaines sous forte pression d'ONG de défense des droits de l'Homme, qui dénonçaient "l'incertitude juridique" touchant au sort des personnalités du camp Gbagbo retenues sans chefs
d'accusation.
Une délégation de la CPI doit entamer lundi à Abidjan une mission d'évaluation avant une éventuelle enquête.
Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, a demandé jeudi aux juges de
l'autoriser à mener une enquête sur des crimes contre l'humanité et des crimes
de guerre, dont sont accusés les combattants des deux camps.
Avant la confrontation militaire décisive, la bataille avait été à la fois
politique et économique, pour le contrôle des finances, notamment de la BCEAO
et de banques du pays.
Dans ses agences ivoiriennes, la BCEAO Search BCEAO "a été cassée, volée", de "l'argent
pris dans des banques publiques" ou les filiales ivoiriennes des banques
françaises BNP Paribas ou Société Générale, avait dénoncé mardi le ministre
ivoirien de la Justice, Jeannot Kouadio Ahoussou.

Source Afp
 
 
4336 Visit(s)    10 Comment(s)   Add : 26/06/2011
  14 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions LE Gle
 
 Dommage pour des personnes comme AKE N’GBO, Désiré DALLO. Vraiment dommage.
 
 
 
See his contributions PASSION
 
Espérons qu'ils ne seront pas les "moutons du sacrifice". Il faut que tous ceux qui sont impliqués dans les crimes répondent de leurs actes. Les pro Gbagbo sont certes dans le viseur de la justice, mais il faut aussi jeter un regard dans le "rétro viseur" concernant les pro Ouatt...
Espérons qu'ils ne seront pas les "moutons du sacrifice". Il faut que tous ceux qui sont impliqués dans les crimes répondent de leurs actes. Les pro Gbagbo sont certes dans le viseur de la justice, mais il faut aussi jeter un regard dans le "rétro viseur" concernant les pro Ouattara.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Justice des vainqueurs...Merci
 
 
 
See his contributions LE Gle
 
 Comment la justice peut-elle s’appliquer s’il n’y a pas de vainqueur, c'est-à-dire sans que le conflit n’aie pris fin? Par contre, le vaincu peut gagner un procès. N’est-ce pas plutôt la mauvaise foi des vaincus que nous constatons?
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
 « La justice des vainqueurs » est un concept qui ne date pas d’aujourd’hui et qui demande une certaine culture pour le comprendre. Il ne s’agit pas de faire de logique sur ce sujet, qui est avant tout très délicat, car le contraire de la justice est bien ….l’injustice et person...
 « La justice des vainqueurs » est un concept qui ne date pas d’aujourd’hui et qui demande une certaine culture pour le comprendre. Il ne s’agit pas de faire de logique sur ce sujet, qui est avant tout très délicat, car le contraire de la justice est bien ….l’injustice et personne, que ce soit le vainqueurs ou le vaincu ne la souhaite à ses dépends. Bref, ou tu comprends ce groupe de mot immédiatement et tu corrobores ou pas, ou tu ne le comprends pas et ce qui sort de ta bouche ressemble à ça… Merci
 
 
Read more
See his contributions LE Gle
 
 Moi je te parle de la justice tout court. Celle qui « donne tort à celui qui a tord et raisons à celui qui a raison ». Vainqueur ou vaincu. Ton concept « séculaire » ne m’intéresse pas. Puis qu’y a –t-il de « délicat», sauf pour des gens aussi … ? (OUPS, j’ai promis de ne pas l’...
 Moi je te parle de la justice tout court. Celle qui « donne tort à celui qui a tord et raisons à celui qui a raison ». Vainqueur ou vaincu. Ton concept « séculaire » ne m’intéresse pas. Puis qu’y a –t-il de « délicat», sauf pour des gens aussi … ? (OUPS, j’ai promis de ne pas l’imiter). Quand est-ce que tu vas te réveiller m’enfin ? GBAGBO est définitivement parti et « sa » justice avec lui. Nous qui l’avons subie savons de quoi nous parlons.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
DOMMAGE !! Il n y a vraiment rien à faire. « Mon concept » ??? Ce concept fut développé essentiellement lors du procès de Nürnberg (si ta culture te le permets : wikipedia au secours), bien qu’il ait été appliqué par César, Alexandre, Gengis Kahn et autre chef de guerre et d’état...
DOMMAGE !! Il n y a vraiment rien à faire. « Mon concept » ??? Ce concept fut développé essentiellement lors du procès de Nürnberg (si ta culture te le permets : wikipedia au secours), bien qu’il ait été appliqué par César, Alexandre, Gengis Kahn et autre chef de guerre et d’état avant cela. Donc si tu ne sais pas ce que c’est, tu t ‘en prendras à toi même !! Passons… La justice, telle que tu la décris n’est malheureusement pas appliquée en côte d’ivoire, sinon, ADO serait également sur le même banc que GBAGBO pour des crimes qu’on lui reprocherait. Ce n’est manifestement pas le cas, encore moins pour ses chefs de guerre qui se sont illustrés dans des actes répréhensibles (en doutes tu encore ??) Et enfin, la présence de GBAGBO (bien qu’étant en prison) est indéniable. Tout s’articule autour de lui, les jugements, les actions, les prévisions sont projetées avec pour référence GBAGBO (bonne ou mauvaise, c’est selon). Et tant qu’il vivra, il constituera une menace réelle. ADO, SORO et les FRCI le savent. Donc vous n’aurez pas fini de le subir et vous ne savez pas de quoi vous parlez !! Tu pourras me contredire si tu veux, mais des personnes plus indiquées et impliquées ne pourront pas le faire, car elles luttent au quotidien pour se démarquer de lui…(GBAGBO, faut bien préciser car ton QI est à la traîne) Entre temps, le monsieur est …zen (encore un concept de moi ??) Merci
 
 
Read more
See his contributions LE Gle
 
 On est donc tous les deux d’accord sur la notion de justice, telle que je l’ai decrite. T’avais pas besoin d’aller reveiller Jules Cesar. Sacre Dab! Ensuite, je n’ai pas la pretention comme toi (QI trop …pesant?) de lire dans les pensees d’ADO, SORRO et des FRCI, mais GBAGBO, un...
 On est donc tous les deux d’accord sur la notion de justice, telle que je l’ai decrite. T’avais pas besoin d’aller reveiller Jules Cesar. Sacre Dab! Ensuite, je n’ai pas la pretention comme toi (QI trop …pesant?) de lire dans les pensees d’ADO, SORRO et des FRCI, mais GBAGBO, une menace? Pour qui? Libre a toi d’utiliser ce “bon mouton” comme epouvantail, mais nous on avance. Avec ou sans toi.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Définitivement, tu vis dans une bulle. Retiens bien ce moment et le jour venu, je te rappellerai tes propos et les miens. Mais de toute façon, ta lecture de la sphère politique ne te permet pas de décrypter les acteurs actuels du jeu politique. Le rôle de GBAGBO dans la situation...
Définitivement, tu vis dans une bulle. Retiens bien ce moment et le jour venu, je te rappellerai tes propos et les miens. Mais de toute façon, ta lecture de la sphère politique ne te permet pas de décrypter les acteurs actuels du jeu politique. Le rôle de GBAGBO dans la situation actuelle est plus que prépondérant et ce n’est pas par hasard que les rumeurs de coup d’état se renfoncent et que les patrouilles dans les rues de Korhogo s’intensifient. Les contrats signés avant l’accession au pouvoir par GBAGBO (avec les chinois et les russes) inquiètent plus qu’une personne (la France) à tel point qu’elle se demande si ses actions valaient le coup. Bref, il faut et il faudra négocier encore avec un détenu, qui apparemment détient encore plusieurs cartes dans sa manche, y compris le préalable pour une réconciliation franche et sincère, si vous la voulez réellement. En un mot, attendons !!…Merci
 
 
Read more
See his contributions LE Gle
 
 On se demande bien qui est dans la bulle! Libre à toi de demeurer dans tes illusions, avec cette « capacité de décrypter les acteurs du jeu politique » dont tu te targues. Ha vanité, quand tu nous tiens ! Tu oublies qu’on t’a vu à l’œuvre : Rien à bâbord et RAS à tribord ! Négoc...
 On se demande bien qui est dans la bulle! Libre à toi de demeurer dans tes illusions, avec cette « capacité de décrypter les acteurs du jeu politique » dont tu te targues. Ha vanité, quand tu nous tiens ! Tu oublies qu’on t’a vu à l’œuvre : Rien à bâbord et RAS à tribord ! Négocier avec un criminel détenu, franchement… Il ira, à n’en point douter, à la Haye. Assumer ses actes. C’est ça qui est la vérité. La réconciliation ne saurait être une faiblesse pour le vainqueur (pour reprendre ton expression), mais une faveur pour le vaincu. Vous feriez mieux d’en profiter, car c’est à vous qu’elle s’impose. Question de bon sens. Attendons seulement.
 
 
Read more
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
Web journaliste
 
La rédaction ivoirienne de koaci.com offre deux postes
Emplois
super 4X4 JEEP GRAND CHEROKEE DIESEL AUTOMATIQUE ET MOT
 
CE VEHICULE EST VENDU A CE PRIX SANS DEDOUANEMENT ET V
Voitures
RECHERCHE COIFFEUSE
 
Recherche coiffeuse spécialisée dans les poses de tissa
Emplois
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login