Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE: Destruction de magasins à l’Université de Cocody, les propriétaires menacent
 
Les marchés anarchiques ont bel et bien du mal à disparaitre sans causer de palabre, ici à Adjamé ce mercredi (ph ld)

:: ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE SearchACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI EN COTE D'IVOIRE::

Des constructions non étatiques dans l'enceinte de l'Université de Cocody SearchUniversité de Cocody ont été démolies ce mercredi, sur instruction du ministre de l'Enseignement supérieur Searchministre de l'Enseignement supérieur. Des magasins et maquis appartenant à un opérateur économique menace de porter plainte contre l'Etat de Côte d'Ivoire.

Ce sont au total 87 magasins, 16 boxes et 10 maquis qui ont été rasés dans l’enceinte de l’Université de Cocody SearchUniversité de Cocody. Ces infrastructures appartenant à Aka Konan lui auraient coûté la bagatelle de 190 millions de francs cfa alors qu’elles étaient malheureusement bâties sur un espace non autorisé, en face de l’ENSEA SearchENSEA. Malgré qu’il soit dans l’illégalité, le propriétaire est prêt à traduire l’Etat de Côte d’Ivoire devant la justice puisqu’il aurait obtenu l’autorisation de construire auprès du président de l’Université ainsi que du Directeur du CROU avant d’entreprendre les travaux. C’est donc un propriétaire très affecté que koaci.com, a rencontré ce mercredi après le passage des engins sur le site laissant derrière eux des gravats de ciment. «Je suis venus sur les lieux avec un huissier pour constater les faits. Une procédure judiciaire sera engagé afin que l’Etat rembourse l’argent que j’ai dépensée dans les travaux,» a déclaré Aka Konan. Réaction tout à fait justifiée, puisqu’il affirme avoir contracté les 190 millions auprès de sa banque Searchbanque pour la réalisation des travaux. « J’ai remboursé 90 millions de francs cfa à la banque Searchbanque. Je ne sais pas où j’obtiendrai les 100 millions de francs cfa qui restent, puisque tout a été démoli,» a précisé Aka Konan.

En attendant de se trouvé un avocat qui pourra défendre son dossier, il a indiqué qu’il essayera de rencontrer le directeur du CROU, pour plus d'informations d'autant plus qu’il n’aurait pas été averti avant que les engins ne démolissent ses bâtisses. Rappelons par ailleurs que pour amortir le crédit restant, le propriétaire comptait sur la vente des magasins et la location des boxes ainsi des maquis. Puisqu’un magasin de deux mètres carrés était vendu à 1,9 million de francs cfa.

Wassimagnon, KOACI ABIDJAN
 
 
7172 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 20/07/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Dabakala
 
deux mètres carrés pour 1,9 million de francs cfa, c'est bien trop petit et trop cher, serait-ce une erreur script ?? Merci
 
 
 
See his contributions mouram
 
c'est bien....nous voulons installer un pays de droit.et si vous estimez etre victimes d'une injustice,vous pouvez saisir la justice pour exiger reparation...donc assignez l'etat devant les tribunaux et les lois que nous nous sommes librement donne seront appliques..bonne chance
c'est bien....
nous voulons installer un pays de droit.et si vous estimez etre victimes d'une injustice,vous pouvez saisir la justice pour exiger reparation...
donc assignez l'etat devant les tribunaux et les lois que nous nous sommes librement donne seront appliques..
bonne chance
 
 
Read more
See his contributions VOIX_DU_PEUPLE
 
A moins que je sois aveugle,il y a une faute à la ligne 22.-En attendant de se "trouvé" un avocat qui pourra défendre son dossier.-/on met 'ER' au verbe.L'auteur de l'article n'ayant d'abord rien à écrire me fend le cœur!Le new président a hérité des merdes de l'ancien régime.Lai...
A moins que je sois aveugle,il y a une faute à la ligne 22.
-En attendant de se "trouvé" un avocat qui pourra défendre son dossier.-/on met 'ER' au verbe.
L'auteur de l'article n'ayant d'abord rien à écrire me fend le cœur!
Le new président a hérité des merdes de l'ancien régime.
Laissez le faire son boulot.
Nous,ivoirien,nous sommes habitué à l'anarchie, au désordre et j'en passe.
Changeons un jour !
Merci.
 
 
Read more
See his contributions hiler
 
"Des magasins et maquis appartenant à un opérateur économique menace de porter plainte contre l'Etat de Côte d'Ivoire."lire ce qui précède, doit faire comprendre à Mr Aka konan, qu'il aurait dû en son temps, prendre attache avec les structures de l'état et ne pas faire confiance,...
"Des magasins et maquis appartenant à un opérateur économique menace de porter plainte contre l'Etat de Côte d'Ivoire."
lire ce qui précède, doit faire comprendre à Mr Aka konan, qu'il aurait dû en son temps, prendre attache avec les structures de l'état et ne pas faire confiance, seulement, aux responsables du CROU.Il doit savoir, qu'une université et son campus , restent propriété de l'état, sauf s'il en a cédé la gestion à un privé', et ne peut être l'objet d'une utilisation sans concession formellement signé.Il se trouve dans le cas d'une personne qui exploite un terrain sans l'accord du propriétaire, juste ayant reçu l'accord du gardien.
mais, je lui souhaite bonne chance et prochainement, qu'il soit plus prudent.Qu'on se le dise, nombreux sont des exploitants, qui se trouvent dans la même illégalité
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
DE LA PROPRIETE, POSSESSION ET CONCESSION----------------------------------------------------La question fondamentale soulevée ici est bien celle delà continuité de l’état. S’il est possible pour le gouvernement de remettre en cause tous les engagements des pouvoirs précédents, i...
DE LA PROPRIETE, POSSESSION ET CONCESSION----------------------------------------------------La question fondamentale soulevée ici est bien celle delà continuité de l’état. S’il est possible pour le gouvernement de remettre en cause tous les engagements des pouvoirs précédents, il est souhaitable que celui si, dans la mesure du possible, tienne compte de la continuité des engagements faits de pouvoir en pouvoir. L’on peut évidemment juger toute décision mauvaise et décider de rétablir certaines choses, mais l’on s’expose évidemment à des conséquences que seul le droit peut baliser (si état de droit il y a). Le pouvoir en lui même peut être oppressant et l’abus de pouvoir que l’on constate dans les monarchie et autre dictature ne peut être bénéfique, que s’il correspond à la sensibilité de la majorité de la population que l’on gouverne. Autrement dit, le pouvoir ivoirien lui même est balisé par le droit, celui là fondamental, qui est la constitution, véritable boussole, qui balise aussi le comportement du souverain, son pouvoir, son mode d’accession à celui ci, ses obligations et le fonctionnement de l’état, du gouvernement. Il permet aussi à tous de pouvoir se protéger en mettant sur pied les bases du droit, ses organes. Nous ne sommes plus à l’âge de pierre, toute activité, avant de s’exécuter devrait être balisée par des contrats avec qui de droit, qui permettent de se mettre à l’abri en cas de pépins, en mettant au centre la juridiction idoine qui tranchera. Malheureusement, dans les états de fait (par opposition à l’état de droit), ces précautions préalables ne sont pas considérées et l’arbitraire est de mise. L’état est le propriétaire de l’université, oui, mais il en concède la gestion à des organes précis, qui ont sûrement été consultés avant tout engagement et signature de contrat, préalables à l’investissement lourd qui s’en suit. Si nous remettons en cause ce fonctionnement, cela signifie que l’état peut à tout moment s’approprier n’importe quel terrain et faire ce qu’il veut (il en a le droit), mais est ce là une façon de fonctionner qui respecte le droit individuel, balisé par la même constitution de laquelle le président tire son pouvoir (sic)??? Si l’état est prêt à assumer ses actes (dédommagement pour les travaux, ou prime de licenciement pour les fonctionnaires ou directeurs centraux, etc) qui peuvent lui couter très cher (en fonction des contrats signes au préalable avec celui ci ou ses mandants), alors libre à lui de faire ce qu’il veut (c’est bien cela le pouvoir). Dans le cas présent, les organes qui ont donné leur accord ne sont pas de simples gardiens !! Demain, lorsqu’on expropriera certaines personnes de leur biens, sans raisons, je ne sais pas si vous pourrez accepter que l’on vous décrive comme le gardien de votre bien immobilier. Vive l’état de droit et le respect de celui ci (en attendant qu’il revienne) Merci
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
Sac Louis Vuitton Boetie
 
Vends sac Louis Vuitton "Boetie" avec boite et factur
Accessoires
Porte feuille Louis Vuitton ''Boetie''
 
Vends porte feuille Louis Vuitton ''Boétie'' avec é
Accessoires
Sandales Gucci ''Lifford''
 
Vends sandales Gucci "Lifford" taille "40+" (italie
Chaussures
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login