Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE: La jeunesse du FPI reporte son meeting par respect pour les institutions
 
ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE SearchACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI EN COTE D'IVOIRE ::

© koaci.com - La jeunesse du Front populaire ivoirien (Fpi) a décidé de sursoir au meeting Searchmeeting qu'elle devait organiser dans l'après midi de ce samedi à Abidjan, a annoncé le président intérimaire, Justin Koua SearchJustin Koua lors d’une rencontre avec la presse ce jour.

« Nous avons été éduqués pour le respect des institutions de l’état. Nous n’avons point l’intention de défier l’autorité de Dramane Ouattara, il est le chef de l’Etat. Nous le respectons à ce titre,» a déclaré Justin Koua SearchJustin Koua pour justifier le report du meeting Searchmeeting qui devait se tenir ce samedi à la place Cpi à Yopougon SearchYopougon. Le président intérimaire de la JFPI SearchFPI a indiqué que sa structure est prête à accompagner le président de la république à réaliser son programme, toute fois, il a dénoncé l’injustice des autorités. « Pendant qu’ils ne disposent pas d’éléments pour couvrir le meeting Searchmeeting de la JFPI SearchFPI, ils en disposent pour sécuriser celui du Rhdp qui à lieu ce samedi à la place Ficgayo à Yopougon SearchYopougon

Tout en rappelant que la jeunesse du FPI SearchFPI n’a pas la culture de défiance de l’autorité de l’Etat, Justin Koua SearchJustin Koua a affirmé qu’un complot se préparait autour de la rencontre de ce jour. « Derrière le communiqué du ministre de l’Intérieur, nous avons vu un complot se préparer au-delà de la jeunesse contre le Fpi. Le complot c’est quoi, ce matin très tôt, alors que le communiqué a été produit hier au journal de 20 heures, le préfet de police a déployé des détachements de CRS pour quadriller le secteur. Huit véhicules de l’Onu son sur le terrain, les FRCI ont bouclé le périmètre avec trois cargos, » a-t-il insisté.

Le président intérimaire de la JFPI SearchFPI a assuré les nouvelles autorités que l’ex parti au pouvoir n’est barbare. «Nous sommes un parti d’opposition civilisé et légalement constitué et quand le gouvernement prend une décision, il nous revient d’en tirer les conséquences. Nous prenons acte. Il faut rassurer le ministre de l’Intérieur, le premier ministre, ministre de la Défense, les autorités gouvernementales, en aucun cas la JFPI SearchFPI ne prévoit des actions d’insurrection. Nous n’avons pas été éduqués à cela, » a-t-il a précisé, demandant aux autorités de se pencher sur les vrais problèmes des ivoiriens. « Il y a des sujets brulant pour lesquels le gouvernement actuel doit discuter avec le FPI SearchFPI. Si un ministre de l’Intérieur est incapable de sécuriser un meeting Searchmeeting qui a lieu dans un endroit bien précis, peut-il couvrir des meeting Searchmeetings éclatés sur le territoire national, des élections législatives,» a-t-il ajouté, invitant par ailleurs le pouvoir à la discussion. « Les ivoiriens ont trop souffert. Il faut qu’on s’asseye et on discute. Assoyons-nous et discutons.», a afin déclaré le président intérimaire de la JFPI SearchFPI

Wassimagnon, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
4214 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 15/10/2011
  7 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
La PRESENCE a Abidjan du PATRON de la CPI vous fait RECULER....Vous(fpi), vous voulez LIBERER un pays qui est DEJA "LIBERE"....et..bien, ALLEZ-Y. Vous savez qui est MAINTENANT en FACE de VOUS.
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
DEUXIEME ROUND----------------------------------------------------------------------------------------Le pari de la mobilisation était bien un leurre, car l’on savait bien ce qu’il y avait en face : des hommes prêts à en découdre avec le FPI, qui décidément ne veut pas mourir et ...
DEUXIEME ROUND----------------------------------------------------------------------------------------Le pari de la mobilisation était bien un leurre, car l’on savait bien ce qu’il y avait en face : des hommes prêts à en découdre avec le FPI, qui décidément ne veut pas mourir et devient paradoxalement de plus en plus fort, malgré la décapitation du parti, parachevée par le mandat d’arrêt contre ASSOA ADOU, les actions de la CPI et la mise en garde à l’endroit de KOUA Justin, qui se devait de faire une petite « allégeance » en passant pour calmer la furie destructrice de la peur ADORACIENNE. OUI, la démonstration de force, comme stratégie de combat, comme cela se faisait avant que SEM Laurent GBAGBO ne fut enlevé du pouvoir par la France et remis aux FRCI, troupes loyales d’ADO, n’est plus relevante. On sait que l’on est fort. Plus besoin de le prouver. L’ennemi sait la force de mobilisation du FPI, qui ne pourra plus être dispersé par des balles en caoutchouc ou des bombes lacrymogènes, mais que par des balles réelles et des obus divers. Le piège du pouvoir était bien clair, mais la défaite réside bien ailleurs. Il ne s’agira pas d’investir de force un lieu gardé par des troupes FRCI, mais plutôt de détruire une mentalité et une volonté politique qui se trouve dans la tête de millions d’ivoiriens dont les idéaux se confondent avec ceux de Laurent GBAGBO, injustement incarcéré dans le nord du pays. La culture de l’opposition inclus bien sûr le respect de l’ennemi, on fera allégeance, avec des propos mielleux et au nom de la république, l’on fera profil bas, pour rejaillir sous d’autre angles, zones de combat, à travers des meetings éclatés, des cellules de réflexion et de mobilisation, disséminées dans tout le pays, avec de nouveaux visages qui ne seront pas inquiétés par quelque mandats que ce soit. La culture de l’opposition est une science qui ne date pas d’aujourd’hui et déjà sous Houphouët, c’est bien ce qui a suscité la naissance du FPI et son évolution vers le premier parti de côte d’ivoire. La résistance continuera et le combat sera. Il aurait donc été préférable pour le pouvoir de discuter avec le FPI, ce qu’il refuse de faire. Nul doute que le pouvoir en place ne pourra pas gérer la suite…mais tout sera une question de tactique. Tout le monde sait que le LMP/FPI vaincra naturellement car majoritaire, mais l’on ne sait pas comment et quand. Mais le peuple finit toujours par trouver un chemin !! Merci
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
@Dabakala.On se CONNAIT dans notre pays... le FPI n'a JAMAIS ETE NATURELLEMENT une FOUDRE en face du RHDP.Cette fois-ci, s'ils s'amusent ils veront. Le PR- Ouattara n'a pas besoin du prix-Nobel-de-la-Paix.TOUT etre HUMAIN vient au MONDE avec le DIPLOME de la BRUTALITE.
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
@SRIKA BLAH…qui te parle de force ou de violence. L’on parle bien de démocratie, cad l’expression du peuple qui finira bien par trouver un chemin pour se faire entendre, dans le cadre des lois de ce pays. Décidément, il y a des choses qui ne changeront pas chez vous, même après l...
@SRIKA BLAH…qui te parle de force ou de violence. L’on parle bien de démocratie, cad l’expression du peuple qui finira bien par trouver un chemin pour se faire entendre, dans le cadre des lois de ce pays. Décidément, il y a des choses qui ne changeront pas chez vous, même après le coup d’état de 2002, les tueries de gendarmes et celles postélectorales, le seul mot que vous avez à la bouche est la violence. Et de plus, si doit y avoir un coup de force, personne n’en serait au courant, ni toi, ni moi et ce ne seront que les coup de fusil et de canon qui nous mettront au courant. Dommage !!!
 
 
Read more
See his contributions PASSION
 
Il n'y a aucun doute. Le Fpi est un parti foncièrement attaché au respect des institutions. Le report du meeting annoncé tambour battant n'est cependant pas lié au principe du respect des institutions. Votre article en dit long sur le but réel de ce report. Le Fpi est revenu à la...
Il n'y a aucun doute. Le Fpi est un parti foncièrement attaché au respect des institutions. Le report du meeting annoncé tambour battant n'est cependant pas lié au principe du respect des institutions. Votre article en dit long sur le but réel de ce report. Le Fpi est revenu à la raison. J'aurais même voulu parler de "peur", mais nous savons que ce parti n'a peur de rien. Au fait, le pouvoir aurait pu déployer toute l'armée nationale pour sécuriser le meeting, cela ne garantirait pas sa bonne tenue. Dans le contexte actuel tout élément des forces républicaines qu'on enverrait pour sécuriser le meeting du fpi serait vu comme un pro ouattara. Je ne parlerai même pas de l'Onuci qui est perçu par les frontistes comme l'incarnation du diable. Enfin, avec ou sans sécurité ce meeting serait un danger pour les initiateurs, mais aussi pour le gouvernement Ouattara. Avec la chute de Gbagbo, le pouvoir a changé de camp et la peur avec. La plus grande menace n'est pas le pouvoir, mais une bonne frange du peuple ivoirien qui n’apprécierait pas le discours "discordant" du Fpi, les attaque contre Ouattara, contre Sarkozy et contre tous les anges. C'est même le discours du Fpi qui constitue un danger pour le parti.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@PASSION…il sera difficile de faire passer la pilule. L’époque démagogique du FPI est définitivement révolue. Les attaques contre ADO, comme je le fais sur ce site, et Sarkozy ne sont plus relevantes. Les arguments que l’on avançait avant les élections tenaient la route tant qu’i...
@PASSION…il sera difficile de faire passer la pilule. L’époque démagogique du FPI est définitivement révolue. Les attaques contre ADO, comme je le fais sur ce site, et Sarkozy ne sont plus relevantes. Les arguments que l’on avançait avant les élections tenaient la route tant qu’il y avait en face des gens à convaincre ou à troubler dans leurs intentions de vote. Mais la situation a changé avec l’accession d’ADO au pouvoir, avec de nouvelles données, qui font que le FPI/LMP n’aura plus besoin d’aborder les même axes, mais se contentera de remobiliser et de produire un discours plus édulcoré. OUI, l’on proclamait sur tous les toits, ADO candidat de l’étranger et autre déclarations péjoratives. Maintenant, nous en avons la preuve à travers ses actes au quotidien, et de nombreux ivoiriens, qui alors n’étaient pas concernés par la politique, subissent la pression d’ADO, de ses FRCI « salvatrices ». Le départ de GBAGBO (dont on ne voudra pas absolument le retour) se vit comme un deuil national, ce qui explique l’ambiance morose dans la ville d’Abidjan, que l’on essaie de combattre à travers des travaux ou des aménagements par-ci, par-là, mais qui n’effaceront pas certaines valeurs plus subjectives. L’ivoirien est désormais introverti (hypocrite) et les critiques à l’endroit d’ADO fusent de toute part, contenues à cause de la peur (pas de la frange du peuple dont tu parles car l’on serait ici qu’à armes égales, seuls la détermination et le nombre pourraient départager les gens en cas d’affrontements. LE RHDP compte bien sur son aile militaire FRCI avant tout, et ses supports étrangers) OUI, PASSION, le FPI/LMP n’aura plus rien à prouver, tout ce qui lui suffit, c’est de se mobiliser, de s’organiser, de se restructurer. Le pouvoir l’a compris et essaie de l’empêcher en lui interdisant les tribunes. L’on rentrera donc dans la clandestinité s’il le faut. Il sera difficile pour le pouvoir en place et pour le RHDP d’ignorer le FPI/LMP, surtout avec le poids actuel et les nombreuses désillusions au sein du RHDP et des militaires, sinon FRCI. Ce qui maintient ADO au pouvoir, c’est bien la France et l’ONUCI, dont tout le monde aura peur, y compris les vôtres.
 
 
Read more
See his contributions PASSION
 
@Dabakala: je me demande bien qui à part Gbagbo serait pour vous un candidat des ivoiriens. Candidat de l'étarnger???? Dites moi seulement si avoir des amis étrangers, ou être soutenu par une grande puissance fait automatiquement d'un citoyen ivoirien élu président "le candidat d...
@Dabakala: je me demande bien qui à part Gbagbo serait pour vous un candidat des ivoiriens. Candidat de l'étarnger???? Dites moi seulement si avoir des amis étrangers, ou être soutenu par une grande puissance fait automatiquement d'un citoyen ivoirien élu président "le candidat de l'étranger"?
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
Sac Louis Vuitton Boetie
 
Vends sac Louis Vuitton "Boetie" avec boite et factur
Accessoires
Porte feuille Louis Vuitton ''Boetie''
 
Vends porte feuille Louis Vuitton ''Boétie'' avec é
Accessoires
Sandales Gucci ''Lifford''
 
Vends sandales Gucci "Lifford" taille "40+" (italie
Chaussures
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login