Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Raid franco-mauritanien : colère au Mali pour « violation de la souveraineté »
 
::Koaci.com Bamako SearchBamako::

Depuis le raid franco-mauritanien du 22 juillet dernier, la polémique enfle à Bamako SearchBamako, entre ceux qui soutiennent que l’opération a été exécutée à l’insu du Mali, et ceux qui disent que le Mali était informé et que les autorités étaient même d’accord. Des sources officieuses indiquent que le Mali n’a pas été officiellement saisi. Et c’est la question de la violation de la souveraineté d’un Etat, le Mali qui est soulevée.
A la faveur de la polémique, le correspondant de Rfi au Mali a précisé que le Mali n’a été prévenu que quelques heures avant. « Nicolas Sarkozy SearchNicolas Sarkozy a tenté de prévenir le Président ATT SearchATT, mais il était injoignable parce qu’il n’était pas au Mali, il était à Kampala en Ouganda ». Mais cela n’a rien d’officiel. Jusque là, il n’y a eu aucune communication officielle au Mali pour informer la Nation. Il n’y a de « certitude » que celle distillée par presse interposée. La seule source officielle qu’on puisse retenir est le propos du Président malien Amadou Toumani Touré, lors de son huis-clos, le mardi 27 Juillet avec le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, et rapporté à la presse par ce dernier, à la fin de cette audience à Bamako SearchBamako. Lors de cet entretien, ATT SearchATT a indiqué son choix pour une coordination des opérations contre Al-Qaïda SearchAl-Qaïda au Maghreb islamique. Les opérations militaires doivent être coordonnées et devenir des opérations de plus grande ampleur contre Aqmi, contre le terrorisme, avait-il indiqué. Pour que cela soit possible ATT SearchATT a proposé que l’état-major mixte composé de Maliens, d'Algériens, de Nigériens, de Mauritanie SearchMauritaniens et basé à Tamanrasset SearchTamanrasset au sud de l'Algérie, soit activé. Ce qui veut dire tacitement que le raid franco-mauritanien a manqué de coordination. Mais ce déficit va-t-il jusqu’à une absence d’information de l’Etat malien ? En tout cas, le Président ATT SearchATT a insisté sur le fait que le Mali soit informé de tous les détails des opérations antiterroristes à venir et que celles-ci fassent l'objet d'une vraie coordination régionale.

Des affirmations alimentant la polémique ont contribué à rendre la situation confuse. Certaines sources ont affirmé dans la presse internationale que le Mali a été prévenu avant le raid franco-mauritanien et que les autorités maliennes avaient donné leur accord. Ainsi pouvait-on y lire : « Selon une source au ministère français de la Défense, les autorités maliennes ont été "bien entendu" prévenues ». Pendant ce temps, la presse locale soutenait tout le contraire: « le Mali n’était pas informé ». Et la température monte à Bamako SearchBamako : « Le Mali a négocié et assuré la libération de Pierre Camatte dans les conditions que l'on connaît. Nous ne comprenons pas pourquoi, dans le cas de Germaneau, la France nous laisse de côté et lance une opération militaire avec la Mauritanie SearchMauritanie », affirme-t-on, remettant en cause la justification par le droit de poursuite que le Mali et la Mauritanie SearchMauritanie ont en partage : le raid dépassait le cadre de l'accord sur le « droit de poursuite passé avec la Mauritanie SearchMauritanie. « Ce n'était pas une poursuite, mais un acte de guerre », ajoute-t-on. Dans ce débat, chacun y va de son raisonnement, comme celui-ci émis par un connaisseur du dossier Al Qaïda : « la Mauritanie SearchMauritanie et la France se sont inscrites dans une même logique que les islamistes, selon laquelle, le territoire de Dieu n’a pas de frontière ». Ce débat prend une autre dimension quand les partis politiques s’en mêlent, condamnent d’une part l’assassinat de Michel Germaneau, et dénoncent d’autre part, la violation de l’intégrité territoriale du Mali. Le Rpm de Ibrahim Boubacar Kéita, le Rds du Pr. Younouss Hamèye Dicko et Sadi du Dr Oumar Mariko ont chacun rendu public une déclaration. « Le RDS est très gravement inquiet par la violation de la souveraineté du Mali par la France, qui réapparaît clandestinement et militairement dans notre pays, alors que son dernier soldat a été évacué de notre sol le 20 janvier 1961, et par la Mauritanie SearchMauritanie, pays frère et voisin et qui a rappelé son ambassadeur de notre pays sur un coup de tête inacceptable ! Le RDS rejette sans ambiguïté l’intervention armée franco-mauritanienne, intervention vaniteuse et contre performante, sans la moindre concertation avec le Gouvernement malien et dont les conséquences seront incalculables. » Quant au parti SADI, il « condamne fermement cette action militaire impulsive irresponsable et irréfléchie de la Mauritanie SearchMauritanie et de la France, qui viole notre souveraineté et démontre à suffisance le peu de considération et de respect qu’elles accordent au Président de la République et aux Institutions de notre pays ». Le Parti SADI condamne le silence des autorités et exige que toute la lumière soit faite sur cette intervention militaire de la France et de la Mauritanie SearchMauritanie sur notre territoire. ».

Les opérations militaires franco-mauritaniennes vont-elles connaître un développement inattendu ? Il est question aujourd’hui d’enlèvement de personnes non islamistes par cette alliance au nord Mali, qui en rejette la responsabilité, provoquant une escalade verbale de la part d’un avocat constitué, Me Ibrahim Malick : « Nous dénonçons l’attitude de l’armée franco-mauritanienne qui se comporte dans notre pays comme en terrain conquis… »

Ib
 
 
4509 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 31/07/2010
  30 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions VIDEJE
 
La France s'est toujours comporté en Afrique comme en territoire conquise, elle n'a jamais su respecté l'Afrique, elle agit malheureusement le plus souvent avec la complicité de certains dirigeants africains assoiffés de pouvoirs. Il est temps que tout cela change pour une Afriqu...
La France s'est toujours comporté en Afrique comme en territoire conquise, elle n'a jamais su respecté l'Afrique, elle agit malheureusement le plus souvent avec la complicité de certains dirigeants africains assoiffés de pouvoirs. Il est temps que tout cela change pour une Afrique digne et responsable. Honneur à l'AFRIQUE.
 
 
Read more
See his contributions amycocos
 
Cette réaction d'une frange de l'opinion malienne était sans nul doute prévisible dans un contexte de clarification par la stabilisation démocratique d'une conscience malienne qui à ce jour est désormais concentrée sur une vision progressiste. Cette dynamique laisse donc place à...
Cette réaction d'une frange de l'opinion malienne était sans nul doute prévisible dans un contexte de clarification par la stabilisation démocratique d'une conscience malienne qui à ce jour est désormais concentrée sur une vision progressiste. Cette dynamique laisse donc place à l'établissement de débat de fond comme celui de la souveraineté et du respect des règles diplomatiques internationale. Que l'opinion malienne soit choquée et réagisse à ce qu'elle considère comme une intrusion dans son espace territorial sans autorisation est légitime et nous révèle que ce pays est bel et bien sur de bon rails...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
Sac Louis Vuitton Boetie
 
Vends sac Louis Vuitton "Boetie" avec boite et factur
Accessoires
Porte feuille Louis Vuitton ''Boetie''
 
Vends porte feuille Louis Vuitton ''Boétie'' avec é
Accessoires
Sandales Gucci ''Lifford''
 
Vends sandales Gucci "Lifford" taille "40+" (italie
Chaussures
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login