Logo Koaci
 
 
 
Bénin: Législatives, Boni Yayi dénonce l'exclusion de l'opposition et appelle Talon à arrêter le «processus électoral»
 
Boni Yayi

© Koaci.com - Vendredi 19 Avril 2019 - L’ex-Président béninois Boni Yayi Search Boni Yayi a dénoncé l’exclusion des partis d'opposition des législatives du 28 avril, et demandé à son successeur Patrice Talon, d’arrêter le processus électoral.

A l’approche des législatives du 28 Avril, l’ex-président béninois Boni Yayi Search Boni Yayi remonté contre l’exclusion des partis de l’opposition a appelé les autorités à "mettre fin au processus électoral en cours" au Bénin.

« On gouverne pour le peuple ! Toutes les difficultés rencontrées tout au long de ce processus devraient pouvoir dissuader le président de la République de continuer sur sa lancée et sa propre logique préméditée. Tout Parlement qui découlerait de ces élections ne peut aboutir qu’à une instabilité institutionnelle chronique. Il me plaît de dire au président Patrice Talon Search Patrice Talon qu’il n’est pas dans la bonne direction » a-il lancé, depuis son domicile à Cotonou.

L'ex Président a appelé, son successeur Patrice Talon Search Patrice Talon à « prendre toute la mesure de la gravité de la présente situation », lui demandant d'« arrêter le processus électoral en cours ».

« S’entêter, c’est détruire notre héritage démocratique, c’est décrédibiliser et isoler notre pays au plan international, c’est détruire la paix et la stabilité, c’est inaugurer un cycle de violence inutile ! at-il estimé.

Pour rappel , trois partis de l’opposition, dont l’USL de Sébastien Ajavon et les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) de l’ancien président Thomas Boni Yayi, se sont vu refuser le " fameux" certificat de conformité, document rendu obligatoire par la cour constitutionnelle.

La Commission électorale nationale (Cena) n’a validé que les candidatures de deux partis proche de la mouvance présidentielle, qui remplissaient selon elle , les conditions .

KOACI
 
 
3545 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 19/04/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
Hmmm... C.est une affaire bénino-béninoise... Dans ce cas, ce n'est pas comme au Togo où l'opposition boycotte. Le certificat de conformité est la barrière légale bizarre utilisée pour exclure cette opposition... Hmm Talon...?!?!? C'est quoi cela... On observe...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login