Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Abobo, des professeurs exigent la somme de 1000 FCFA voire 2000 FCFA de certains candidats avant de les interroger à l'oral du BEPC
 
© koaci.com- Samedi 9 Juin 2018-Les candidats Search candidats au BEPC Search BEPC ont démarré avant-hier l’oral d’anglais sur toute l’étendue du territoire national dans le cadre des examens à grand tirage de l’année scolaire 2017-2018, après celui du CEPE qui a eu lieu, la veille.


Durant quatre jours, ces candidats Search candidats défileront devant les examinateurs sélectionnés par le ministère de l’Education nationale et seront interrogés jusqu’au samedi prochain.

A peine démarré, des irrégularités commises par des enseignants commis pour interroger les candidats Search candidats sont dénoncées dans certains centres dans la commune d’Abobo.

C’est d’ailleurs le cas au Lycée « Saint Joseph » où des enseignants peu scrupuleux exigent de l’argent aux candidats Search candidats s’ils veulent obtenir une bonne note.

Plusieurs enfants auraient fait les frais de ces enseignants. Selon nos sources, il fallait payer entre 1000 et 2000 FCFA Search 2000 FCFA avant d’être interrogés.

Des parents d’élèves certainement informés de ces pratiques et corrompus avaient pris leur précaution en remettant le nécessaire à leur enfants pour fermer la bouche à l’enseignant.

Quand vous n’avez rien pour remettre à ces professeurs Search professeurs indélicats, soyez sur que vous ne serai pas interrogé et votre sort est connu d’avance.

Des enfants qui ne voulaient pas entrer dans le contexte, n’ont pas été interrogés comme révélé par des témoins à Koaci.

Nous apprenions que ces pratiques ne se font pas seulement au Lycée Saint Joseph d’Abobo, mais elles ont lieu dans la plus part des centres d’examen et ne datent pas d’aujourd’hui.

En clair, les « Saint Joseph » pullulent sur le territoire ivoirien lors des examens à grand tirage.

Par ailleurs, selon d’autres informations en notre possession, des parents d’élèves abonnés à la facilité se sont faits gruger par la Direction d’un établissement privé, « La belle étoile » sis à Abobo Search Abobo non loin de la pharmacie Dokui.

Ils ont levé une cotisation de 2000 FCFA, par élève en classe de CM2, comme exigé par l’établissement qui a promis aux parents d’élèves que les examinateurs donneront un coup de pouce à leurs enfants.

Le mardi, ces parents d’élèves se sont rendus dans le centre d’examen de Aboboté annexe où leurs enfants étaient sensés composer, pour constater que leurs enfants recevront de l’aide.

Malheureusement, quelle ne fut leur grande surprise, ils se sont retrouvés face à de nouveaux instituteurs commis pour la surveillance de leurs enfants.

La mort dans l’âme, ils ont été évacués par les forces de l’ordre déployés dans ce centre d’examen.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
14103 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 09/06/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions XIX
 
Voici où en est l’éducation nationale de la C.I sous les “rattrapés”. Certainement des examinateurs « rattrapés », une espèce rétrograde et corrompue, prêtre à tout brader pour quelques billets de banque. Pas surprenant que ce système soit incapable de produire des ingénieurs cap...
Voici où en est l’éducation nationale de la C.I sous les “rattrapés”. Certainement des examinateurs « rattrapés », une espèce rétrograde et corrompue, prêtre à tout brader pour quelques billets de banque. Pas surprenant que ce système soit incapable de produire des ingénieurs capables de faire une simple route qui tienne pendant 3 mois, pas étonnant que sur 10 malades opérés par des médecins ivoiriens, 9 meurent !!! Quelqu’un a dit que si vous voulez détruire un peuple, détruisez son système éducatif, au bout de quelques années, « l’élite » du pays sera constituée de tocards, irresponsables et incompétents. Et cela, le régime de Dramane le fait à merveille. En confiant le secteur clé de l’Education nationale a une analphabète, il ne vise pas d’autres résultats.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
ETRANGE dans un pays qui vise l'émergence...A quoi sert au juste l'oral du BEPC ? .. Moi @Srika.. je n'avais pas fait 2 mns pendant mon oral en Anglais au BEPC. Le prof qui m'avait interrogé m'a confondu avec un enfant d'un gradé de l'armée car nous avons le même nom. J'ai eu la...
ETRANGE dans un pays qui vise l'émergence...A quoi sert au juste l'oral du BEPC ? .. Moi @Srika.. je n'avais pas fait 2 mns pendant mon oral en Anglais au BEPC. Le prof qui m'avait interrogé m'a confondu avec un enfant d'un gradé de l'armée car nous avons le même nom. J'ai eu la meilleur note a la place de cet enfant sans répondre á une question d'orale en anglais.
 
 
Read more
See his contributions Zott
 
Il faut saisir ces professeurs et les radier de l'enseignement... Quand ils seront au chômage, ils comprendront leurs bêtises...
 
 
 
See his contributions AZANUPF
 
Merci dkoaci d'avoir touché a cette épineuse question. Oui sa se fait en CI. 99% je dit bien 99% des Bachelier ne font pas l’épreuve orale proprement dit. les prix varient 1000fr note 10; 2000 fr note 12; 5000fr note 15. à l'écrit 90% des bacheliers c'est BAC watsap. Ils connais...
Merci dkoaci d'avoir touché a cette épineuse question. Oui sa se fait en CI. 99% je dit bien 99% des Bachelier ne font pas l’épreuve orale proprement dit. les prix varient 1000fr note 10; 2000 fr note 12; 5000fr note 15. à l'écrit 90% des bacheliers c'est BAC watsap. Ils connaissent. d’ailleurs c'est pour cela tous les candidats libre font le BAC A2. car facile à triché
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login