Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Affaire malade souffrant de priapisme, le CHU de Cocody sanctionne 3 agents
 
Le malade et le personnel soignant au CHU de Cocody

© Koaci.com - Samedi 7 Juillet 2018 – La direction Search direction de l'établissement du centre hospitalier et universitaire (CHU) de Cocody à travers un communiqué transmis à KOACI, sanctionne trois de ses agents qu’elle soupçonne être les responsables de la publication sur internet de la vidéo Search vidéo d’un patient souffrant de priapisme.

Dans cette vidéo Search vidéo tournée au CHU de Cocody Search CHU de Cocody on voyait un malade exposé dans toute sa nudité (voir vidéo).

Jointe mercredi soir dernier par KOACI, la direction Search direction de l'établissement sanitaire de niveau 03 avait rassuré que la vidéo Search vidéo choquante allait faire l'objet d'une enquête interne.

Les enquêtes internes de la direction Search direction de l’établissement révèlent que 08 personnes du service d’Urologie du CHU de Cocody Search CHU de Cocody composaient l’équipe le jour où le malade âgé de 29 ans avait été reçu le 09 juin 2018. Il était donc important selon les responsables du CHU que le malade leur donne sa version des faits.

« Après son audition (ndlr, le malade), de forts soupçons planent sur 03 de nos collaborateurs qui faisaient partis de l’équipe de soins, ceux-ci nient cependant les faits. Dans tous les cas de figures, ils avaient la responsabilité de garantir le respect du secret médical et la dignité du patient dont ils avaient la charge ce jour-là. Toute chose à laquelle ils ont failli.

Ce qui nous emmène à prendre la décision de leur infliger une sanction Search sanction disciplinaire après une demande d’explication écrite. Ils seront suspendus et traduits en conseil de discipline pour manquement professionnel grave (Sanction de second degré), sans préjudice de tout recours judiciaire émanant de la victime », a précisé la direction Search direction de l’établissement.

Les responsables du CHU précisent qu’ils ont présenté leurs excuses au patient et aux membres de sa famille

« Nous l’avons rencontré en présence de deux membres de sa famille, des membres de la Direction Générale, le chef de service d’Urologie accompagné de l’un de ses collaborateurs.
Après avoir présenté d’office nos sincères excuses au concerné et à ses parents qui l’accompagnaient, nous lui avons fait le point de notre enquête interne », peut-on lire dans le communiqué.

Reste à savoir si le patient ne va pas intenter un procès contre le centre hospitalier pour réclamer des dommages et intérêts pour le préjudice qu’il a subit.

Jean Chrésus pour KOACI
 
 
42966 Visit(s)    6 Comment(s)   Add : 07/07/2018
  6 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Zott
 
Ce n'est pas sécuritaire d'aller se soigner dans les hôpitaux de Côte d'Ivoire... Le personnel soigant va te filmer pour t'exposer sur internet... C'est une faute très grave et sape la confiance que le public place dans les hôpitaux de Côte d'Ivoire... On comprend pourquoi les mi...
Ce n'est pas sécuritaire d'aller se soigner dans les hôpitaux de Côte d'Ivoire... Le personnel soigant va te filmer pour t'exposer sur internet... C'est une faute très grave et sape la confiance que le public place dans les hôpitaux de Côte d'Ivoire... On comprend pourquoi les ministres et chefs d'État ne se soignent pas en Afrique...
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Merci @KOACI....Le gouvernement doit les sanctionner sévèrement s'ils ne sont pas des proches de "Gon Coulibaly" .. Quand je me lève le matin(au boulo ou pas) , mon "1er journal" á lire est @KOACI... Mais le patient doit aussi nous dire comment a-t-il eu ce malaise? . était-il e...
Merci @KOACI....Le gouvernement doit les sanctionner sévèrement s'ils ne sont pas des proches de "Gon Coulibaly" .. Quand je me lève le matin(au boulo ou pas) , mon "1er journal" á lire est @KOACI... Mais le patient doit aussi nous dire comment a-t-il eu ce malaise? . était-il en action avec la femme d'autrui ?
 
 
Read more
See his contributions Zorah
 
Les excuses de la direction ne suffisent pas, le patient doit traduire en justice aussi bien le service d'urologie que la direction de l 'hopital elle-même. Déjà que les malades sont mal reçus et qu'ils croulent sous le poids des nombreux examens et ordonnances à payer, s'il faut...
Les excuses de la direction ne suffisent pas, le patient doit traduire en justice aussi bien le service d'urologie que la direction de l 'hopital elle-même. Déjà que les malades sont mal reçus et qu'ils croulent sous le poids des nombreux examens et ordonnances à payer, s'il faut ajouter à cela le stress de se voir filmer et exposé sur le net...on doit sanctionner avec la derniere energie ces inconscients qui n ont pas leur place dans un hopital
 
 
Read more
See his contributions Cataclo
 
Je ne suis pas d'accord avec la direction du chu. Pourquoi ces individus se verront infligés une sanction "sans préjudice de tout recours judiciaire émanant de la victime"? La direction fait vite de couvrir ses agents impliqués dans un tel scandale en etrouffant l'affaire par une...
Je ne suis pas d'accord avec la direction du chu. Pourquoi ces individus se verront infligés une sanction "sans préjudice de tout recours judiciaire émanant de la victime"? La direction fait vite de couvrir ses agents impliqués dans un tel scandale en etrouffant l'affaire par une prétendu "sanction". N'importe quoi.
 
 
Read more
See his contributions AZANUPF
 
messieurs n'oubliez pas d’où vous venez. nous sommes tous des africains et le pardon ou l’excuse a un sens. Ce n'est pas à nous d'encourager ce monsieur à traduire ces agents de santé en justice. pourquoi voulez vous que Gbagbo soit libérez alors si la justice n'a pas fini son tr...
messieurs n'oubliez pas d’où vous venez. nous sommes tous des africains et le pardon ou l’excuse a un sens. Ce n'est pas à nous d'encourager ce monsieur à traduire ces agents de santé en justice. pourquoi voulez vous que Gbagbo soit libérez alors si la justice n'a pas fini son travail? il y' a un adage qui dit chez nous qu'on cache pas maladie.
 
 
Read more
See his contributions Success
 
Bien vrai que les agents de santé se sont mal comportés mais est ce que l'identité du patient a été devoilé ? Donc ne soyons pas trop dur pour les sanctions
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login