Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, dans une rencontre du CNAR, Silué Kagnon « l'Houphouëtisme doit être enseigné dans les écoles...»
 
Vue de la rencontre

©koaci.com- Dimanche 7 Avril 2019 – Plusieurs jeunes de la capitale Search capitale de la paix ont pris d'assaut le centre culturel Jacques Aka de Bouaké hier Samedi 06 Avril, à l'initiative du Congrès National pour la République de Côte d'Ivoire (CNAR), mouvement de jeunes proche du RHDP unifié, pour prêcher à en croire les organisateurs, « le civisme Houphouëtisme Search Houphouëtisme » comme constaté sur place par KOACI.

 Dans une salle qui a refusé du monde, le président du CNAR Search CNAR a donné les grandes lignes de la rencontre. « Dans l'objectif de défendre et soutenir les institutions de la République, encourager les actions de développement, de cohésion et de paix, très chers au président Alassane Ouattara, le Congrès National pour la République de Côte d'Ivoire (CNAR) a vu le jour. 

À partir d'aujourd'hui, le CNAR Search CNAR va se mettre en ordre de bataille pour sensibiliser et informer la jeunesse de Côte d'Ivoire en général, et celle de Bouaké en particulier (...) Quant il y'a paix et la réconciliation, il y'a développement et avec cela, il y'a un mieux être. 

C'est la volonté du président de la république, c'est pour cela que nous avons décidé de l'accompagner car nous avons une nation unie, forte et épanouie. Tout ceci dans la grande ligne de l'Houphouëtisme.» a déclaré Koné Siaka, président du CNAR. 

À cette rencontre, le sénateur de la région du Poro parrain de la cérémonie, Silué Kagnon Augustin, a expliqué les vertus de l'Houphouëtisme tout en souhaitant le voir inscrire dans le programme scolaire.

 « Ce que nous devons retenir ici et maintenant, c'est que cette conférence organisée par les jeunes du CNAR, a prêché le civisme Houphouëtisme. C'est-à-dire qui parle d'Houphouëtisme, parle de dialogue, de paix, de stabilité, de démocratie et de développement. Nous avons expliqué à la jeunesse que pour qu'un pays soie émergent, il faut la discipline et une paix durable. Pour cela, nous devons nous respecter et véritablement nous pardonner les uns les autres(...) L'Houphouëtisme doit être enseigné dans les écoles parce que pour connaître la vie d'Houphouët, c'est tout un programme.» a déclaré Silué Kagnon Augustin, parrain de cette cérémonie. 

 
 
5386 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 07/04/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
D'accord avec cela... Seuls les frontistes du sauvages bété gbagba ont voulu détruire ce pays. Ces violents bétés qui ne connaissent que la haine, l'aigreur la division. On s'en rappelle. Dès leur prise de pouvoir ils se sont illustrés de ces manières ce qui nous a amené notre pr...
D'accord avec cela... Seuls les frontistes du sauvages bété gbagba ont voulu détruire ce pays. Ces violents bétés qui ne connaissent que la haine, l'aigreur la division. On s'en rappelle. Dès leur prise de pouvoir ils se sont illustrés de ces manières ce qui nous a amené notre première guerre de la CIV moderne (d'après Soro himself...)... L'apotre maudit de la guerre gbagba est heureusement en exil... On peut avancer....
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login