Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Célébration de la Journée internationale de la famille, le Gouvernement interpelle sur la place de l'enfant au sein de la société
 
Mariatou Koné

© koaci.com- Lundi 14 Mai 2018-La Côte d’Ivoire célèbre, à l’instar des autres pays du monde, ce 15 mai 2018, la Journée Internationale de la Famille, instituée par l’Assemblée Générale des Nations-Unies, dans sa résolution 47/237 du 20 septembre 1993.

Cette Journée a pour but d’attirer l’attention des communautés sur le rôle de la famille Rechercher famille dans la construction des nations, la consolidation de la paix et la sécurité individuelle et collective.

Elle permet également d’identifier les difficultés des familles en vue d’envisager les solutions adéquates.

En Côte d’Ivoire, la commémoration de cette journée est aussi l’occasion pour les familles de s’auto-évaluer, pour une prise de conscience effective de toutes leurs responsabilités face au devenir de chaque enfant, de chaque Ivoirienne et de chaque Ivoirien.

Le thème national de la JIFA 2018 est : « l’Enfant au cœur des familles ».

Il explorera le rôle des familles et des politiques familiales dans la protection de l’enfant.

Dans la déclaration du Gouvernement, la ministre de la Femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné Rechercher Mariatou Koné interpelle chaque Ivoirienne et chaque Ivoirien relativement à la place de l’enfant au sein de la famille Rechercher famille et de la société Rechercher société entière, car selon elle, la société Rechercher société est à l’image des familles et vice-versa.

Pour elle, autant le Gouvernement Rechercher Gouvernement assume ses responsabilités, il est temps, grand temps que les familles reprennent leurs responsabilités.

«La démission des familles a causé d’énormes préjudices aux êtres fragiles et vulnérables que sont les enfants, nos enfants, futurs cadres de la Côte d’Ivoire, » a-t-elle ajouté.

Elle rassure ses compatriote de la poursuite par le Gouvernement Rechercher Gouvernement des actions de bien-être et l’épanouissement des familles, et cela avec le concours de tous les acteurs.

Mariatou Koné estime enfin que malgré la position sociale ou professionnelle des ivoiriens, ils doivent agir ensemble pour l’épanouissement des familles, car c’est une exigence pour une Côte d’Ivoire paisible, cohésive et prospère.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
5093 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 14/05/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter