Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: La Douane dément l'agression physique de son DG dans la nuit de mardi à mercredi à Bondoukou
 
Le véhicule du DG Search DG de la douane

© koaci.com- Vendredi 15 Juin 2018-La Douane Search Douane a démenti l’information selon laquelle, son Directeur général, le Colonel-Major Da Pierre Alphonse aurait été agressé physiquement par des trafiquants lors de son séjour à Bondoukou Search Bondoukou dans la nuit du 12 au 13 juin dernier.

Selon la Direction de la Communication, de la qualité et du partenariat avec le secteur privé, le véhicule de commandement du DG Search DG a été percuté lors d’une opération qui a permis l’arrestation de 35 camions chargés d’anacarde qui se dirigeaient vers le Ghana.

«Le Directeur Général des Douanes a fait ramener les camions en ville, empêchant ainsi la sortie frauduleuse de plusieurs tonnes de ce produit.

 Contrairement aux informations relayées ça et là, il n'a été victime d'aucune d'agression physique Search physique hormis le dommage causé à son véhicule de commandement. Les agents de la gendarmerie qui lui ont prêté main forte et les agents des douanes en service, ont eux aussi regagné leurs postes de travail sains et saufs. Dans la confusion créée par la débandade ambiante, son véhicule de commandement a été percuté à l'avant droit par le véhicule de l’un des trafiquants,» précise la Direction de la Communication, de la qualité et du partenariat avec le secteur privé.

Elle rappelle par ailleurs que la franche collaboration des autorités militaires et coutumières ainsi que le total engagement des services opérationnels dans la lutte contre la fraude a permis d’arrêter ces trafiquants.

La Direction de la Communication, de la qualité et du partenariat avec le secteur privé mentionne que le DG Search DG condamne avec la plus grande énergie, l'incivisme fiscal dont se rendent coupables les auteurs de ce trafic transfrontalier d'anacarde et leurs complices.

«Il rassure l'opinion nationale sur la détermination et la fermeté de ses services à faire respecter à tous les prix la mesure d'interdiction d'exportation par les frontières terrestres des produits agricoles (café, cacao, anacarde) prise par le Gouvernement, » a conclu, la Direction de la Communication. 

Wassimagnon, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)
 
 
10198 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 15/06/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login