Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Frontière maritime Côte d'Ivoire-Ghana, Abidjan et Accra s'activent pour la mise en œuvre de la décision du tribunal
 
© koaci.com- Lundi 14 Mai 2018-Une réunion d’éminentes personnalités de la Côte d’Ivoire et du Ghana s’est ouverte ce jour à Abidjan, à la salle polyvalente du ministère des Affaires Etrangères de Côte d’Ivoire dans le cadre de l’examen des modalités de la mise en œuvre de la décision Search décision du Tribunal International du Droit de la Mer (TIDM) portant sur le tracé de la frontière maritime entre les deux pays.

La délégation ivoirienne est conduite par le Médiateur de la république, Adama Toungara, tandis que celle du Ghana a pour chef d’orchestre, le ministre d’Etat, Yaw Osafo Maafo.


Au cours de cette séance inaugurale entre les deux délégations et afin de mener à bien les travaux, la partie ivoirienne a suggéré la création d’un comité, composé à parité de membres comprenant différentes sous-commissions (technique, juridique, financière, etc.).

Ce comité aura pour vocation de matérialiser sur une carte les points définis par le TIDM, d’organiser les échanges d’informations relatives à l’exploration et l’exploitation des ressources naturelles situées le long de la frontière maritime commune.

Si ce principe est acquis, le comité régira les relations ivoiro-ghanéennes en matière d’exploration et d’exploitation des ressources transfrontalières découvertes ou en voie de l’être, dans le cadre d’une renonciation à leur exploitation unilatérale et d’un engagement à coopérer afin de les gérer en commun.

Enfin, les travaux de cette première session du comité bilatéral prendront fin demain.

Pour rappelle, en sa session du 23 septembre 2017, la Chambre spéciale du TIDM a rendu sa décision Search décision donnant les coordonnées géographiques des points qu’elle retenait pour le tracé de la frontière maritime entre la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Les deux Etats ont pris acte de cette décision Search décision et se sont engagés à coopérer pleinement à sa mise en œuvre.

Aux fins de conduire les travaux, préserver les relations harmonieuses qui existent entre les deux pays, et surtout aboutir à des suites heureuses pour la mise en œuvre de la décision Search décision du TIDM, les Chefs d’Etats du Ghana et de la Côte d’Ivoire s’activent pour la mise en œuvre de la décision Search décision du tribunal.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
7321 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 14/05/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Un successeur de Ouattara pourrait faire appel..... l'appel est toujours permis á la justice.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login