Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Municipales, Charles Gnaoré à propos de sa candidature à N'Douci, «mon père a été enterré à N'Douci»
 
© koaci.com - Lundi 9 Juillet 2018 -Le président de force 2015, se positionne comme une véritable force pour N'Douci.

En course pour la mairie de N'Douci, le député de Bouaké est allé ce jour, au contact de ses parents les mains chargées.

Alors que sa candidature Search candidature dans cette localité suscite beaucoup de commentaires, le député de Bouaké a répondu à ses détracteurs au cours d’une cérémonie de remise de dons, aux différents villages de la commune.

«Je suis de N’Douci, j'ai grandi ici à N'douci avant que l'école Bad, ne soit construite on jouait tous au football sur ce terrain. Mon père a été enterré ici au cimetière de N’Douci, ma mère avec son petit commerce a construit sa maison et elle habite ici, alors où voulez-vous que j'aille, » a déclaré le candidat du RDR aux municipales à N’Douci.

«Nous sommes venus avec des chaises, des sceaux, des marmites, des bouteilles de gaz, du matériel phytosanitaire etc. Tout cela grâce au président Alassane Ouattara car c'est lui qui vous offre ses présents. Ce sont tous les villages de la commune qui auront aujourd'hui un présent, les jeunes de chaque village auront un jeu de maillots avec des ballons, » a poursuivi le député de Bouaké.

Le Président de forces 2015 a également donné les raisons qui l’on motivé à se présenter sur les terres où son père a été inhumé.

«J'ai choisi de me présenter à N'Douci parce que c'est une nouvelle commune, elle a besoin de faire asseoir sa base de développement,» a-t-il expliqué.

La présidente de la cérémonie, Irié Lou Collette, présidente des coopératives du vivrier en Côte d'Ivoire a exhorté les femmes de la région de Lagneby Tiassa, et en particulier les femmes de N 'Douci, à s'inscrire dans le projet PAPSAP financé par la BAD, afin qu'elles soient prises en charge dans ce vaste programme du vivrier.

Ella exhorté la jeunesse à s’organiser car le pays est riche et elle peut gagner sa vie au lieu de mourir en mer à la recherche de l’eldorado.

«Je vous informe chers jeunes il y a un volet dans notre programme qui est consacré à la jeunesse, resté ici chez vous et organiser vous. Notre pays est riche, n’aller pas mourir en mer, » a conclu Irié Lou Collette.

Au nom de tous les récipiendaires la présidente de l’association des femmes Agni de N’Douci, s’est félicitée du geste du fils auquel elle ne s’attendait vraiment pas.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
6097 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 09/07/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Ton père a été enterré á N'douci...et puis quoi? ... Il y a certains ivoiriens qui enterrent leur papa en Europe.
 
 
 
See his contributions kkskof
 
ça fait pitié dèhhhh. regarder bien les dons en question et vous constaterez comment ces politiciens se foutent des populations.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login