Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE : Présentation du PND, Mabri Toikeusse se débat devant les députés
 
Albert Mabri Toikeusse (ph)

COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 19 JUILLET 2012 © koaci.com - Le ministre d’Etat ministre du Plan et du Développement, Albert Mabri Toikeusse Search Albert Mabri Toikeusse a affirmé ce jeudi en face des députés que la dette extérieure de la Côte d’Ivoire a été mal utilisée par les successeurs du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne.

Invité à présenter le Plan national de développement (PND) de la Côte d’Ivoire, Albert Mabri Toikeusse Search Albert Mabri Toikeusse a également précisé que la dette de la Côte d’Ivoire a été une dette utile. «Si Félix Houphouët Boigny n’avait pas fait cela, nous ne serions pas à ce stade de développement,» a-t-il insisté. Si le ministre d’Etat ministre du Plan et de Développement salut la gestion du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, il estime que les successeurs du « vieux » n’ont rien réalisé. «Très peu de choses ont été faites après le décès de Félix Houphouët Boigny, » a-t-il martelé, mettant du coup en doute la gestion d’Aimé Henri Konan Bédié, de Robert Guéi et de Laurent Gbagbo. Citant en exemple les Etats-Unis qui s’endettent auprès de la Chine pour se développer, Albert Mabri Toikeusse Search Albert Mabri Toikeusse a rappelé aux parlementaires que seuls les pays crédibles s’endettent. Pour que la Côte d’Ivoire amorce un développement après une décennie de crise, le ministre d’Etat souhaite une consolidation de la réconciliation. « S’il n’y a pas de réconciliation, de paix, il n’y aura pas de développement. Les élus locaux doivent faire en sorte que nous parvenons à la réconciliation. L’argent ne fera pas défaut à la Côte d’Ivoire. C’est notre capacité à utiliser cet argent qui nous reste, » a-t-il déclaré.

En présentant par ailleurs le PND Search PND comme la boussole du développement de la Côte d’Ivoire, Albert Mabri Toikeusse Search Albert Mabri Toikeusse prévient que rien ne se fera en dehors de ce cadre. Plusieurs projets seront donc réalisés entre 2013 et 2015 selon la présentation le ministre d’Etat. Face à cette situation, il a rassuré les députés que le gouvernement respectera ses engagements. « C’est une autre Côte d’Ivoire. Ce n’est pas la Côte d’Ivoire du populisme. C’est celle du concret, » a-t-il martelé. Il convient de souligner que son exposé a été salué par l’ensemble des députés qui ont intervenu.

Malheureusement lors des échanges, Albert Mabri Toikeusse Search Albert Mabri Toikeusse n’a pas fait bonne impression. Il se débarrassait à la limite des questions qu’on lui posait, c’est du moins le commentaire fait par certains députés à la fin de la séance. «Il a énuméré beaucoup de projets sans donner leur date de réalisation, » a déclaré un député Search député du Rassemblement des républicains (RDR).

En dépit de ce fait, le président de l’assemblée nationale a demandé aux députés de véhiculer auprès de leurs administrés les enseignements reçus ce jour.

Wassimagnon, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
6933 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 19/07/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
 Il faut avoir le courage de le dire. Mabri Toikeuse devrait etre plutot ministre de la sante ou de l'environnement.Il ne merite pas son poste actuel.Nous l'avons dit et redit depuis le 1er jour de la formation du gouvernement de Ouattara.
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
"S’il n’y a pas de réconciliation, de paix, il n’y aura pas de développement" OUI, MABRI, quelle est ta position par rapport à ce qui se passe à l'ouest et pourquoi ce silence ? Où en est ton parti politique ? Comment se fait t'il que la diaspora ivoirienne pro GBAGBO fasse plus ...
"S’il n’y a pas de réconciliation, de paix, il n’y aura pas de développement" OUI, MABRI, quelle est ta position par rapport à ce qui se passe à l'ouest et pourquoi ce silence ? Où en est ton parti politique ? Comment se fait t'il que la diaspora ivoirienne pro GBAGBO fasse plus de bruit et soit plus mobilisée qu'un parti tribal et local, dont les sympathisants dans leur majorité désapprouve les actions des dozos et des troupes burkinabé d'ourémi à l'ouest ?? Jusqu'à quand la compromission ?? Que disent tes amis ANAKY, GNAMIEN KONAN, jadis, des foudres de parole ?? NON. Oublie mes mots (maux) et continue ton chemin. On comprend pourquoi tu es aussi agacé. En effet, de nombreux RHDP croyaient qu'avec HAHO, le pouvoir serait garanti et que le pays pourrait enfin décoller, mais c'était sans compter sur la nature du RDR et des personnes qu’il a invitées dans le bal (FRCI/FAFN, Dozos, et par extension, tous les dioulas adeptes du rattrapage et du zèle ethnique). Le clan MABRI croyait que ça allait se tasser et que tout reviendrait à l’ordre, mais 15 mois plus tard, l’image du RHDP est toujours aussi terne et la grogne se fait entendre, de plus en plus, à l’endroit du ministre de la défense (devinez qui c’est), qui est aussi en charge de la réconciliation, de la paix et de la sécurité. "S’il n’y a pas de réconciliation, de paix, il n’y aura pas de développement" . Oui, MABRI, tu sais bien à qui tu t’adresses. Obligatoirement. Tais toi et bosse. C’est un ordre !!! (Si l’opposition subit la répression, que peut ont dire des personnes issus des rangs du RHDP ?? Yako ANAKY)
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login