Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Sondage auprès des PDG, optimisme mesuré quant aux efforts d'industrialisation du pays
 
Nouvelle agence Orange aux deux plateaux

© koaci.com– Lundi 02 Juillet 2018 – La première édition du baromètre des affaires OBG: Enquête sur les PDG Search PDG de Côte d'Ivoire (CEO survey, ndlr) publiée par le cabinet d’intelligence économique Oxford Business Group (OBG) a été lancée en partenariat avec l'entreprise française de télécommunications Orange le 29 juin à l'hôtel Tiama, Plateau, Abidjan, en partenariat avec Orange, acteur majeur dans l’accompagnement de la transformation digitale des entreprises en Côte d’Ivoire.

L'événement a permis à l'équipe d'OBG de partager ses découvertes avec un public de dignitaires, de personnalités, de représentants des secteurs public et privé et de représentants des médias.

À la suite de la présentation des résultats de l'enquête par la directrice éditoriale pour l'Afrique à OBG, Souhir Mzali, une table ronde à laquelle participaient le directeur général d’Orange Business en Côte d’Ivoire, Serge Kouakou, le président de l’Union des grandes entreprises industrielles de Côté d’Ivoire (UGECI), Jean-Louis Menudier, le directeur général de BRVM, Kossi Felix Edoh Amenounve ainsi que le directeur général, d'Atlantique Finance, Niamkey Tanoé, a permis d'échanger sur le climat d'affaires en Côte d'Ivoire.

Dans le cadre de ce premier sondage d'OBG en Côte d'Ivoire, le cabinet international de recherche et de conseil a interrogé individuellement 139 cadres supérieurs provenant de tous les secteurs de l’économie sur une série de questions visant à évaluer le climat d'affaires.

Près de trois PDG Search PDG de sociétés ivoiriennes sur cinq affichent un taux de satisfaction élevé quant aux mesures mises en place pour soutenir l'industrialisation du pays. Plus précisément, ce sont 58% des PDG Search PDG interrogés qui entrevoient positivement ou très positivement ces mesures, tandis que 28% se sont montrés négatifs ou très négatifs. Grâce à ses projets de développement, la Côte d'Ivoire vise à accroitre la contribution du secteur industriel au PIB à 40% d'ici 2020, comparativement à 25% en 2016.

À cet égard, 84% des répondants disent avoir des attentes positives ou très positives au sujet du climat d’affaires local au cours des 12 prochains mois. L'une des initiatives politiques les plus importantes des dernières années a été l'introduction du Plan national de développement (PND) 2016-2020 qui propose différentes stratégies pour transformer l'économie ivoirienne en mettant l'accent sur le renforcement du secteur industriel.

« Nous sommes convaincus de la puissance du numérique pour soutenir tous les secteurs d’activité économique, que ce soit par la connectivité, le développement via le mobile ou par l’ICT. Aussi sommes-nous heureux d'assister de nombreuses entreprises et institutions, dans leur transformation digitale, leur permettant ainsi d’améliorer leur productivité. OCI est un acteur de 1er plan pour développement de la Côte d’Ivoire, avec une contribution au PIB national à hauteur de 6%. Nous sommes donc fiers d’accompagner cette étude visant à mesurer l’optimisme des acteurs de notre économie » a affirmé Serge Kouakou, Directeur Orange Business Côte d’Ivoire.

Lorsqu'on leur a demandé de prévoir la croissance du PIB pour 2018, la majorité des participants au sondage d'OBG (72%) ont donné une réponse variant de 5% à 8%. De plus, 82% des répondants déclarent être susceptibles ou très susceptibles de faire un investissement important au cours de cette période.

Selon Mzali, bien que les perspectives semblent prometteuses en Côte d'Ivoire, il reste encore du travail à faire. « Lorsqu'il s'agit de faire des affaires en Afrique, un ensemble de défis similaires se présentent pour presque tous les pays du continent. Cela dit, certains obstacles peuvent être plus ardus que d’autres à certains endroits. »

L'accès au financement fait partie de ces obstacles. Pour 68% des participants au sondage, il est jugé difficile ou très difficile. Par ailleurs, 50% des PDG Search PDG interrogés ont un taux de satisfaction élevé ou très élevé par rapport aux fournisseurs locaux et aux prestataires de services, tandis que 31% des répondants affirment que celui-ci est faible ou très faible.

Ajuster sa base industrielle grandissante à la compétence de la main-d'oeuvre sera un facteur déterminant pour assurer le succès de la stratégie. Les résultats de l'enquête d'OBG suggèrent que la recherche et le développement (20,9%), l'ingénierie (19,4%), le leadership (18,7%) et l'administration des affaires (15,8%) sont les compétences les plus recherchées en Côte d'Ivoire.

L'analyse complète des résultats de l'enquête par Souhir Mzali est disponible sur le blog de l'éditeur d'OBG intitulé «prochaine frontière». Les quatre rédacteurs en chef régionaux d'OBG utilisent la plate-forme pour partager les résultats de leurs recherches et de leurs analyses au sujet des plus récents développements intervenant dans les secteurs des 30+ marchés à forte croissance couverts par l'entreprise.

Enfin, le baromètre des affaires OBG Search OBG "Enquête sur les PDG Search PDG de Côte d'Ivoire" figure dans le vaste portefeuille d'outils de recherche du groupe. Les résultats complets de l'enquête sur la Côte d'Ivoire sont disponibles en ligne et sur papier. Des études similaires sont également en cours dans les autres marchés où OBG Search OBG est présent.

KOACI
 
 
11171 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 02/07/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login