Logo Koaci
 
 
 
Ghana : « Défaite » judiciaire pour Asamoah Gyan contre Sarah Kwablah et 3 autres
 
Asamoah Gyan (ph)

© koaci.com– Mercredi 20 Mars 2019 – Un tribunal à Accra au Ghana a acquitté et libéré Sarah Kwablah et trois autres personnes accusées d'avoir extorqué de l'argent au capitaine des Black Stars, Asamoah Gyan, afin d'empêcher la publication d’une affaire de viol et de sodomie dans laquelle le joueur aurait été impliqué.

Gyan avait porté plainte contre les quatre personnes pour complot et extorsion de fonds après que Sarah Kwablah eut prétendu avoir été violée.

Après examen de la plainte, le juge Afia Agbanu Kumador a confirmé le non-lieu de l’affaire. Le tribunal a déclaré que le plaignant n'a pas été en mesure de prouver son accusation contre les accusés que sont Sarah Kwablah, Osarfo Anthony, Chris Handler et Ekow Micah. Ces derniers sont poursuivis en justice il y a trois ans.

En juin 2016, une prétendue affaire de sodomie a été rapportée par un journal en ligne et attribuée à Asamoah Gyan. Dans sa publication, le journal a allégué que Gyan a eu des relations sexuelles et des relations anales avec Sarah et qu'elle était tombée enceinte.

Asamoah Gyan avait avoué avoir eu des relations sexuelles avec Sarah Kwablah le premier jour où il l'avait rencontrée. Selon le footballeur, ils se sont rencontrés sur les réseaux sociaux après que Sarah lui ait envoyé un message après son retour de la CAN 2015.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
9507 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 20/03/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login