Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Nigeria-Ghana : Abuja révèle l'expulsion de 723 nigérians du Ghana et proteste
 
Des déportés (ph)

© koaci.com– Mercredi 20 Février 2019 – Le Nigeria Search Nigeria n’a pas apprécié la manière avec laquelle certains de ses ressortissants en supposée situation irrégulière au Ghana Search Ghana ont été expulsés du Ghana Search Ghana vers leur pays entre 2018 et 2019.

En part de la réaction des autorités nigérianes, l'ambassadeur Michael Abikoye, le Haut-Commissaire nigérian au Ghana, a protesté contre les mauvais traitements infligés à 723 nigérians illégaux par le Service de l'Immigration du Ghana Search Ghana (GIS) à la suite de leur expulsion du pays.

A propos de cette affaire, l'ambassadeur Abikoye, qui a révélé cette information lors d'une réunion entre lui et le contrôleur général du GIS, Kwame Takyi, a déclaré que 81 nigérians avaient été expulsés pour cybercriminalité présumée en janvier et qu'environ 115 ont été déportés en février pour prostitution. En tout, le Haut-commissaire a déclaré que 723 nigérians ont été expulsés pour séjour présumé illégal, cybercriminalité et prostitution entre janvier 2018 et janvier 2019.

Au regard du traitement subi par ces nigérians infortunés et selon l'Agence de presse nigériane, le Haut-commissaire a mis en garde contre le traitement inhumain des nigérians par le Ghana, affirmant que de tels traitements ne seraient pas tolérés par le gouvernement nigérian.

En étant en partie d’accord avec les griefs retenus contre une partie des nigérians expulsés le Haut-commissariat du Nigéria au Ghana Search Ghana a déclaré ne pas cautionner la criminalité des nigérians résidant au Ghana Search Ghana tout il a décoloré qu’il « est inapproprié d'expulser des Nigérians pour séjour présumé illégal au Ghana Search Ghana ».

Et comme pour faire une parallèle, l’ L'ambassadeur nigérian a relevé que plusieurs ghanéens vivent au Nigéria et n’ont jamais été expulsés pour raison de « séjour illégal, en raison d'un sentiment de fraternité entre nos pays ».

En réponse, Kwame Takyi a déclaré que le GIS Search GIS était contraint de rapatrier certains nigérians en raison de leur conduite au Ghana. Il a expliqué que « Certains nigérians font des lois eux-mêmes, bloquent des routes dans les principales rues du Ghana Search Ghana où ils boivent, se battent et se poignardent ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
6096 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 20/02/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Zott
 
C'est le retour du bâton. Dans les années 70, le Nigéria avait expulsé quasiment tous les Ghanéens qui se trouvaient sur son sol. des centaines de milliers de Ghanéens avaient été frappés et brutalement expulsées du Nigéria... Toute l'Afrique avaient condamné le Nigéria pour ce g...
C'est le retour du bâton. Dans les années 70, le Nigéria avait expulsé quasiment tous les Ghanéens qui se trouvaient sur son sol. des centaines de milliers de Ghanéens avaient été frappés et brutalement expulsées du Nigéria... Toute l'Afrique avaient condamné le Nigéria pour ce geste ce traitement inhumain... Les plus vieux comme moi s'en souviennent. Aujourd'hui le Ghana est prospère et c'est les Nigérians qui y accourent sans cesse... Il suffirait qu'on ouvre les archives et vous verrez que le Nigéria devrait avoir honte de parler d'expulsion des nigérians du Ghana...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login