Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Nigeria: Le projet de loi «Pas trop jeune pour diriger» bientôt promulgué
 
Muhammadu Buhari

© koaci.com– Mardi 29 Mai 2018 – Très bientôt les jeunes nigérians ambitieux de se faire élire auront le droit de se présenter aux différents postes électifs dans le pays et même à la présidentielle.

En rapport avec cette promesse, le Président nigérian Muhammadu Buhari a assuré ce mardi ces compatriotes, à l’occasion de la 19e journée de la démocratie, que le projet de loi « Pas trop jeune pour diriger » sera promulgué dans quelques jours. Le projet de loi vise à réduire l'âge minimum requis pour les postes à pourvoir dans le pays.

Pour ce jour solennel au Nigeria, Buhari a déclaré « Aujourd'hui marque la 19ème année de notre démocratie naissante et le 3ème anniversaire de cette administration. Je suis reconnaissant à Dieu Tout-Puissant de nous avoir conduit jusqu'ici ».

Le projet de loi en question a été adopté par l'Assemblée nationale l'année dernière et vise à modifier les articles 65, 106, 131, 177 de la Constitution afin de réduire l'âge des candidats à la présidence de 40 à 30 ans ; de gouverneur de 35 à 30; de sénateur de 35 à 30 ans et la députation de 30 à 25 ans.

A l’époque de la révision de la loi, les législateurs ont approuvé la candidature indépendante dans la nouvelle loi. A l’opposé de l’annonce faite par Buhari, il y avait des craintes que le Président ne puisse pas promulguer le projet de loi car pour certains ce n'était pas opportun politiquement.

En perspectives des élections à venir, Buhari a déclaré que « Les mois à venir nous conduiront vers une nouvelle saison d'élections générales. Permettez-moi de saisir cette occasion pour nous exhorter tous à conduire nos quartiers et nos circonscriptions avec le sens extrême de l'équité, de justice et de coexistence pacifique pour la tenue des élections libres, crédible et sans violence ».

En dehors de ce point et toujours au plan interne, Buhari a reconnu que son administration a dû faire face à de nombreux défis pour réaliser les trois points cardinaux que sont la sécurité, la corruption et l'économie.

Sur la sécurité, il a déclaré qu'en plus d’affaiblir la capacité des insurgés de Boko Haram qui a entraîné le rétablissement de l'autorité du gouvernement, 16 210 personnes enlevées ont été libérées dont 106 Chibok et 104 Dapchi.

Rappelons que le 29 mai est une date historique pour les nigérians. C’est une journée fériée dans le pays pour commémorer la restauration de la démocratie dans la République fédérale.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
6427 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 29/05/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login