Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Début des inscriptions sur les listes électorales  en ligne de mire les législatives et municipales
 

Cameroun : Début des inscriptions sur les listes électorales en ligne de mire les législatives et municipales

 
 
 
 1403 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 janvier 2019 - 09:19

A Yaoundé (Ph KOACI)


© Koaci.com- Mercredi 2 Janvier 2019- Au Cameroun, les inscriptions sur les listes électorales démarrent ce mercredi 2 janvier 2019. Elles se dérouleront sur l’ensemble du territoire.


L’opération qui s’achève le 31 août prochain, est placée sous la supervision d’Elections Cameroon (Elecam, organe en charge du processus électoral).
Selon la loi électorale, la révision des listes des électeurs se déroulent chaque année au début du mois de janvier jusqu’à  fin août.

La loi électorale autorise l’inscription sur les listes des citoyens à¢gés d’au moins 20 ans.

A l’antenne communale d’Elecam de Yaoundé 6, Biyem-Assi les agents indiquent être prêts pour le démarrage des opérations d’inscription sur les listes électorales.

Les citoyens camerounais peuvent s’inscrire dans toutes les 360 mairies mais aussi dans les bureaux mobiles que déploie Elecam.

Pour l’élection présidentielle de 2018, remportée par le président Biya, 6 667 754 électeurs étaient inscrits sur les listes électorales.

Face à  l’enthousiasme né du contentieux électoral diffusé en direct à  la télévision à  capitaux publics, Elecam espère un nombre plus record d’inscrits.

Le 31 décembre dernier, plusieurs candidats malheureux à  la présidentielle du 7 octobre, ont invité les camerounais à  s’inscrire « massivement » sur les listes pour le double scrutin législatif et municipal initialement prévu en 2018 mais reporté d’un an.


Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, Affi reporte son investiture, une...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, Affi reporte son investiture, une rencontre prévue avec Bédié
Politique
 
Côte d'Ivoire : Francis Wodié consterné par les propos qui lui sont pr...
 
 
Côte d'Ivoire : Francis Wodié consterné par les propos qui lui sont prêtés, va recourir à des poursuites en cas de récidive
Côte d'Ivoire : Débat sur la candidature de Ouattara,  des députés RHDP  et le  Constitutionnaliste internationaliste  fantôme Richard Martone
Politique
Côte d'Ivoire : Débat sur la candidature de Ouattara, des député...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Côte d'Ivoire : À un mois de la présidentielle, une plateforme chrétienne veut réunir sur la même table Ouattara, Gbagbo, Bédié et Soro
Politique
Côte d'Ivoire : À un mois de la présidentielle, une plateforme ch...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire : Attaqué par Soro, le Ministre de la Justice réagit, il déplore une « stratégie de victimisation » et une « méconnaissance des institutions judiciaires »
Politique
Côte d'Ivoire : Attaqué par Soro, le Ministre de la Justice réagi...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Début des inscriptions sur les listes électorales en ligne de mire les législatives et municipales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zott
Le Cameroun, un pays soi-disant bilingue Français-Anglais, fontionne uniquement en Français. Dans les villes du pays, on ne voit aucune enseigne ou affiche en Anglais. Tout est en français... Les Anglophones ont pleinement raison de se plaindre.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre prochain, retrait en vue du FPI d'Affi et du PDCI de Bedié?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement