Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grogne au ministère du commerce, des agents accusent leur tutelle d'avoir produit unilatéralement une liste avec des indices discriminatoires, inégaux et irrationnels
 

Côte d'Ivoire : Grogne au ministère du commerce, des agents accusent leur tutelle d'avoir produit unilatéralement une liste avec des indices discriminatoires, inégaux et irrationnels

 
 
 
 8438 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 février 2019 - 10:08

© Koaci.com – Mercredi 13 Février 2019 – Les agents du ministère du commerce accusent leur tutelle d’avoir fait la discrimination.

Dans un communiqué conjoint du Syndicat national des agents du ministère de commerce de Côte d’Ivoire (Synamic-Ci) et le syndicat national des agents de prix de Côte d’Ivoire (Synap-Ci), transmis le mardi 12 février soir à  KOACI, les responsables des deux syndicats du ministère du commerce indiquent que de nombreux cas d'injustice ont été constatés au niveau de la liste des bénéficiaires de la prime et de la répartition des ressources.

Patrick Toto du Synamic-Ci et Djê Kouassi du Synap-Ci font expliquent que la mise à  jour des indices soldes qui devrait se faire sur des principes à  arrêter de façon consensuelle avec les Syndicats ne l'a pas été.

Ils ont dénoncé le fait que leur hiérarchie ait produit unilatéralement une liste avec des indices discriminatoires, inégaux et irrationnels pour des agents de même catégorie, de même grade, de même emploi avec ou sans la même ancienneté au sein du ministère du commerce.
Pour les deux syndicats du ministère du commerce, cette gestion disproportionnée des indices a impacté négativement la prime d'une bonne partie des agents. Une situation qui selon eux contribue « sérieusement à  la dégradation de nos conditions de vie et de travail et crée un désespoir total au sein du Ministère ».

Tout en interpellant le président du comité de suivi des recettes et le contrôleur financier en charge du Ministère du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME, sur l'impérieuse nécessité de respecter la procédure de paiements des primes des agents conformément aux textes en vigueur, Patrick Toto et Djê Kouassi attirent l’attention du Ministre Souleymane Diarrassouba sur la nécessité urgente de trouver des solutions satisfaisantes pour le bonheur des agents qui ne savent plus à  quel saint se vouer.


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008