Gambie Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie : Assassinat du journaliste Deyda Hydara, un lieutenant l'armée gambienne raconte et mouille Yahya Jammeh   Un portrait de Deyda Hydara, défunt directeur du quotidien
 

Gambie : Assassinat du journaliste Deyda Hydara, un lieutenant l'armée gambienne raconte et mouille Yahya Jammeh Un portrait de Deyda Hydara, défunt directeur du quotidien "The Point"

 
 
 
 4728 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 juillet 2019 - 14:28

Un portrait de Deyda Hydara, défunt directeur du quotidien "The Point" 


On en sait un peu plus sur l’assassinat du journaliste gambien Deyda Hydara. Le lieutenant Malick Jatta , interrogé par la Commission vérité, réconciliation et réparations de la Gambie (TRRC), a mis en cause l'ancien chef de l'Etat gambien vivant aujourd'hui en exil.

 

Le journaliste gambien Deyda Hydara , tué le 16 décembre 2004, sous le règne du Président Yaya Jammeh. C’est d’ailleurs un des anciens membres des Forces spéciales gambiennes, Malick Jatta, qui avoue avoir participé au meurtre, même s’il dit ignorer l’identité de la victime, au moment des faits.


Le lieutenant Malick Jatta l’a fait savoir, ce lundi, Devant la Commission vérité, réconciliation et réparations de la Gambie (TRRC). 


«Moi-même j’ai tiré sur lui, ainsi que d’autres membres des forces spéciales. Après, on a reçu des enveloppes, des cadeaux et de l’argent venant de Yahya Jammeh , d’une valeur de 50 000 dalasis », révèle Malick Jatta.


Il faut dire que cette déclaration, conforte l’Ong article 19, dans sa position selon laquelle, «le régime de Yahya Jammeh était répressif ».


 

« C’est une importante étape dans la recherche de la vérité. Parce que tout le monde savait plus ou moins que le régime y était mêlé, mais à l’époque, il avait joué à dénigrer la victime. C’est dramatique. Je pense que cette commission nous réserve encore d’autres surprises », soutient Fatou Diagne Senghor , sur la radio privée sénégalaise Sud Fm.


Deyda Hydara dirigeait le quotidien privé gambien "The Point" et était correspondant de l'AFP. Il a été abattu en décembre 2004 à Banjul, capitale de la Gambie .


Pap Babucarr Saine , rédacteur en chef de "The Point", a dit à la Commission vérité, réconciliation et réparations que son collègue a été tué à cause de ses articles sur la corruption dans le pays, au cours de la présidence de Yahya Jammeh.


 

Ce dernier a déclaré à la télévision publique gambienne, pendant qu'il était encore au pouvoir, que le gouvernement n'avait "aucun intérêt" dans le meurtre de Deyda Hydara.


Sidy Djimby Ndao correspondant permanent de KOACI au Sénégal


+ 221773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Gambie : Assassinat du journaliste Deyda Hydara, un lieutenant l'armée gambienne raconte et mouille Yahya Jammeh Un portrait de Deyda Hydara, défunt directeur du quotidien "The Point"
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter