Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Amon Tanoh défend  la candidature du pays au Conseil des Droits de l'Homme à Genève
 

Côte d'Ivoire : Amon Tanoh défend la candidature du pays au Conseil des Droits de l'Homme à Genève

 
 
 
 1293 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 février 2020 - 09:26

Amon Tanoh et son homologue Suisse lundi à Genève


A la tête de la délégation ivoirienne à Genève pour la 43è session du Conseil des Droits de l’Homme, Marcel Amon Tanoh défend la candidature de son pays auprès de ses homologues européens.


C’est ainsi que en marge de la rencontre, le Ministre des Affaires Etrangères, a échangé avec S.E.M. Ignazio Cassis de la Suisse et S.E.M. Simon Conveney, Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères et du Commerce de l’Irlande.


Avec le premier, l’envoyé du gouvernement a évoqué sa prochaine visite en Côte d’Ivoire en avril prochain.

« Amon Tanoh a conclu la discussion en évoquant les possibilités de relance de la coopération ivoiro-suisse », indiquent les services de la diplomatie ivoirienne.


 

Durant l’audience, il a également informé son homologue de la candidature de la Côte d’Ivoire au Conseil des Droits de l’Homme pour la période 2021-2023 et a sollicité le soutien de son pays à cette candidature, poursuit-on.


Avec l’Irlandais, Amon Tanoh Marcel a parlé évidemment de la candidature de son pays au conseil des Droits de l’homme, ainsi que de celle de l’Irlande à un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2021-2022.


Le renforcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Irlande a été aussi au menu des échanges.

Enfin, Amon Tanoh a pris part, à un événement dont le thème était : Rencontrez l’Alliance pour le Multilatéralisme à Genève : Promouvoir le droit international humanitaire et combattre l’impunité.


Basé à Genève, le Conseil des droits de l’Homme a la responsabilité de renforcer la promotion et la protection des droits humains. Ses 47 membres sont renouvelés chaque année pour environ un tiers d’entre eux.


Créé en 2006, la composition du Conseil des droits de l’Homme respecte le principe d’une répartition géographique, avec 13 sièges pour l’Afrique, 13 pour l’Asie-Pacifique, 8 pour l’Amérique latine et les Caraïbes, 7 pour l’Europe occidentale et autres et 6 pour l’Europe de l’Est.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement