Afrique du Sud Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud: Accusé d'avoir caché un «don électoral» , Cyril Ramaphosa blanchi par la justice
 

Afrique du Sud: Accusé d'avoir caché un «don électoral» , Cyril Ramaphosa blanchi par la justice

 
 
 
 1841 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 mars 2020 - 17:43

Cyril Ramaphosa


La justice sud-africaine a donné raison ce mardi au président Cyril Ramaphosa accusé d'avoir menti sur le financement de sa campagne de 2017 pour la présidence de son parti, le Congrès national africain (ANC).


Cyril Ramaphosa, qui a succédé à Jacob Zuma à la présidence de l'ANC en décembre 2017 était accusé d'avoir caché au parlement un don électoral.


En effet, Busisiwe Mkhwebane, une juriste indépendante chargée d’enquêter sur les cas de mauvaise administration au sein de l'État ou de mauvaise gestion de l’argent public avait sommé le chef de l' etat de s'expliquer sur les dons provenant de la sulfureuse compagnie industrielle Bosasa.


 

La compagnie, qui est dans le viseur de la justice est impliquée dans le versement de pots de vins à de hauts responsables.


Pour financer sa campagne pour la présidence du parti du Congrès national africain (ANC, au pouvoir) en 2017, M. Rampahosa aurait bénéficié d'un don de 500.000 rands soit près de 19”¯679.000F de l'entreprise .


Ce mardi , la haute cour de Pretoria a tranché en faveur du Président qui a salué le jugement , promettant un gouvernement "honnête".


Dès son arrivée au pouvoir , le Président sud-africain Cyril Ramaphosa avait promis d'éradiquer la corruption qui a fragilisé le Congrès national africain (ANC) au pouvoir, et l'Etat encore plus sous le règne de son très controversé prédécesseur Jacob Zuma .


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Lutte contre le Coronavirus, est il du devoir de chacun de s'éléver au delà des clivages politiques pour l'interêt général?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, pour un simple article de presse les chinois se disent s...
 
2109
Oui
66%  
 
882
Non
28%  
 
216
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement