Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Dimbokro, le calvaire des populations « Agnere Koffikro » oubliées par les autorités, Mariatou Koné interpellée
 

Côte d'Ivoire : Dimbokro, le calvaire des populations « Agnere Koffikro » oubliées par les autorités, Mariatou Koné interpellée

 
 
 
 4714 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 14 mars 2020 - 09:45

Loin du tintamarre politique où tout le monde ne fait que peaufiner sa stratégie pour les élections du 31 octobre prochain, des populations vivent le calvaire dans leur village.


C’est le cas de Agnere Koffikro dans le département de Dimbokro (Centre) comme rapporté par des témoins à KOACI.


Selon nos sources, dans ledit village non loin du parc national d’Abokouamékro, les éleveurs de bœufs font la loi et les paysans n’arrivent à plus cultiver leur terre. Suite à leur mécontentement, ils accusent des éléments des forces de l’ordre d’avoir interpellé au cours de cette semaine quatre personnes de leur communauté, sans ne leur donner aucune explication.


« Nous sommes des esclaves dans notre village. Aucune autorité ne réagit face à notre calvaire malgré nos différentes interpellations. La situation perdure. Nous n’avons que la terre pour nourrir nos familles. Nous ne voulons pas de conflit intercommunautaire. Nous sommes d’une culture de paix. Nous invitions les autorités à se pencher sur la situation du village d’Agnere Koffikro avant que le pire n’arrive. Nous interpellons surtout Madame la ministre de solidarité et de la cohésion sociale, Mariatou Koné qui se déplace à chaque fois après les conflits. Elle devrait également les prévenir. Nous n’avons que la terre pour vivre », ont-ils lancé.


 

Un appel qui devrait être entendu par les autorités locales afin de les remonter vers les décideurs.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Dimbokro, le calvaire des populations « Agnere Koffikro » oubliées par les autorités, Mariatou Koné interpellée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Hmmmm... Voilà pourquoi nous avons des autorités locales comme le maire et le préfet... Que font-ils ? Where are they?
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si c'était un village du nord, le RDR allait REAGIR RAPIDEMENT.... Nous devrons faire TOUT, pour mettre le RDR sur un tabouret dans 7 mois
 
 il y a 8 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement