Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Loi sur la copropriété, pour  Roger N'Doumy-Kouakou les Ivoiriens sont des mauvais payeurs
 

Côte d'Ivoire : Loi sur la copropriété, pour Roger N'Doumy-Kouakou les Ivoiriens sont des mauvais payeurs

 
 
 
 3101 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 mars 2020 - 14:03

Roger N’Doumy-Kouakou, le président de la CDAIM à Abidjan (Ph KOACI)


« L'ivoirien n'aime pas payer ses cotisations concernant les charges de copropriété. Ce sont des mauvais payeurs », a affirmé le président de la chambre du droit des affaires de l’immobilier (CDAIM), Roger N’Doumy-Kouakou, le weekend dernier au Sofitel Hôtel Ivoire Abidjan à l'occasion de la 3e édition du salon de l’immobilier de Côte d’Ivoire, comme constaté sur place par KOACI.


Intervenant lors d’un panel portant sur la copropriété, le président de l'organisation regroupant l'ensemble des agences immobilières agréés par l’État de Côte d’Ivoire (CDAIM), Roger N’Doumy-Kouakou estime que les Ivoiriens ne constituent pas des modèles en matière de recouvrement des cotisations des charges sur la copropriété, car ceux-ci ne payent pas la somme définie par la loi sur la copropriété


Selon le président de la CDAIM, la raison de cette situation relève de l'inadaptation et de l'incompréhension des textes réglementant la loi sur la copropriété par les ivoiriens et les professionnels du secteur du bâtiment. 


« Les populations ne sont pas très imprégnées de la loi sur la copropriété, c’est normal parce que ce n’est pas leur domaine. Mais la difficulté est que cette même loi est également méconnue des professionnels, des juristes, des personnels qui sensées la comprendre», a expliqué Roger N'Doumy-Kouakou


 

Pour pallier à ce dysfonctionnement, Roger N’Doumy-Kouakou a énuméré deux solutions techniques. La première serait d'inclure le payement des charges de copropriété sur la facture d’électricité et d’eau et sur le crédit bancaire, tandis que la seconde serait de simplifier la procédure de recouvrement en permettant au juge d'intervenir par référer par la simple demande d'un syndic afin de contraindre le mauvais payeurs à payer.


Il a en outre sensibiliser les acteurs sur la gestion de la copropriété. Pour lui l’entretien de l’escalier, de l’ascenseur, l’entretien des espaces verts, du garage, le ravalement des façades de l’immeuble et la sécurité du parking ne relèvent pas seulement du propriétaire de l'immeuble et de l'appartement mais surtout des résidents.


Pour rappel, en vue de redonner aux villes ivoiriennes et davantage à la capitale économique, Abidjan, fortement dégradées du point de vue du cadre de vie, leur lustre d’antan, le gouvernement ivoirien a adopté, en remplacement de l’ancien qui date de 1998, deux nouveaux décrets, celui N° 2013 -225 du 22 mars 2013 complété par celui N° 2014- 26 du 22 janvier 2014, qui viennent relancer la copropriété pour un meilleur entretien des quartiers et autres cités.


 

Les nouvelles dispositions sur la loi sur la copropriété stipulent que les résidents d'une cité doivent s'organiser en syndic et prendre en charge toutes les questions d'assainissement dans leur lieu de résidence, de l’enlèvement des ordures à la peinture des façades extérieures des bâtiments en passant par la sécurité et aussi donne le pouvoir à un syndic de prélever une somme sur le loyer mensuel de l'appartement pour s'occuper des tâches définies par la loi sur la copropriété.


Jean Chrésus 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Décès d'Amadou Gon, vers un cas de force majeur qui obligerait Alassane Ouattara à se représenter?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI...
 
1902
Oui
49%  
 
1864
Non
48%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement