Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affi adresse un courrier au président  de la CEI pour demander  la prorogation de la révision de la liste électorale
 

Côte d'Ivoire : Affi adresse un courrier au président de la CEI pour demander la prorogation de la révision de la liste électorale

 
 
 
 4249 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 juin 2020 - 10:52

Pascal Affi N’Guessan a adressé un courrier au président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), Kuibiert-Coulibaly Ibrahime, pour la prorogation de l’opération de la révision de la liste électorale qui prend officiellement fin le mercredi 24 juin 2020.

 

 « Depuis le lancement de l’opération d’enrôlement le 10 juin dernier, dans le cadre de la révision de la liste électorale, il nous revient que cette opération connait un engouement auprès des populations concernées. Ces populations rencontrent malheureusement d’énormes difficultés dans la confection et l’acquisition des documents administratifs nécessaires à cette opération. A l’heure actuelle, des milliers de demandes de certificats de nationalité sont en souffrance dans les sous-préfectures. », relève l’ancien Premier Ministre.


Selon Affi, les difficultés seraient liées d’une part à la lenteur au niveau des Sous-préfectures dans la délivrance des dossiers administratifs nécessaires à l’enrôlement ; et d’autre part, le dispositif technique élaboré par l’entreprise Unitec-SA commis à l’encadrement et à l’appui des équipes d’enrôlement commence à peine à s’installer et/ou ont du mal à se déployer dans certaines localités sur toute l’étendue du territoire nationale.


Enfin, l'ancien Premier Ministre note que cet état de fait a une incidence préjudiciable sur la période requise (10-24 juin 2020) de cette opération d’enrôlement. 


 

« Par conséquent, je vous saurais gré, Monsieur le Président, de bien vouloir examiner la nécessité d’une prorogation de l’opération de la Révision de la liste électorale jusqu’au 15 juillet 2020 », a-t-il recommandé.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement