Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Coronavirus, des stagiaires désertent leur centre de formation après avoir été contaminés
 

Burkina Faso : Coronavirus, des stagiaires désertent leur centre de formation après avoir été contaminés

 
 
 
 1418 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 septembre 2020 - 10:25

Plus de 70 élèves fonctionnaires de l’école nationale d’administration et delà magistrature (ENAM), en formation militaire au camp Ouezzin Coulibaly de Bobo Dioulasso ont déserté leur centre de formation après avoir été testé positifs au coronavirus. 


Selon le coordonnateur de la lutte contre le coronavirus, Dr Brice Bicaba après le constat d’une augmentation des cas à transmission communautaire du COVID-19 dans la ville de Bobo Dioulasso, des analyses permis de savoir que les cas venaient d’un foyer bien identifié notamment le camp militaire.


«En suivant ces cas, il y’avait un certain nombre cas positifs malgré l’isolement des patients détectés, ce qui nous a conduit à mener une opération de dépistage de l’ensemble des élèves , estimés à 800. Une opération faite nous a permis d’identifier parmi eux 189 personnes qui ont été déclarés positifs», a-t-il poursuivi.


« Les mesures prises ont consisté à libérer les cas négatifs avec l’obligation d’un suivi médical. Pour ceux qui sont positifs on procède à leur prise en charge jusqu’à guérison pour être sûr qu’ils ne rentreront pas et être un vecteur de la recrudescence de la maladie »,a soutenu Dr Bicaba. 


 

Il a cependant regretté que des cas positifs sont sortis, malgré les consignes pour leur isolement en vue d’éviter une propagation de la maladie. 


« Il a été donné de constater que des élèves de l’ENAM diagnostiqués positifs à la covid-19 au camp Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso, et informés de leur statut ainsi que du risque de propagation de la maladie, ont déserté leur site de stage dans la nuit du 12 au 13 septembre 2020 depuis l’annonce de leurs résultats, et ce sans autorisation des autorités administratives, militaires et sanitaires », a également annoncé le gouvernerait des hauts bassins dans un communiqué. 


Le directeur général de l’ENAM, Dr Awalou Ouédraogo a déploré cet comportement irresponsable de ses étudiants, les invitant à regagner le centre pour leur mise en quarantaine et qu’ils puissent être prise en charge.


Ces déserteurs dont certains sont revenus après l’appel sont actuellement dans la communauté (Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Fada, etc.) et constituent un risque de propagation accrue de la covid-19.


En rappel, le Burkina Faso compte 1707 cas confirmés de coronavirus depuis le début de la maladie, le 9 mars 2020. 56 personnes en sont décédées tandis que 1135 ont été guéries. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appel à la désobeisance civile, nouveau coup d'épée dans l'eau de l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement