Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Présidentielle, les candidats de l'opposition dénoncent des tentatives de fraude massive
 

Burkina Faso : Présidentielle, les candidats de l'opposition dénoncent des tentatives de fraude massive

 
 
 
 3088 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 21 novembre 2020 - 20:46

Les candidats à la présidentielle, signataires de l’accord politique de l’opposition,ont dénoncé lors d’une conférence de presse des tentatives de fraude massive du parti au pouvoir, affirmant ne pas reconnaître les résultats en cas d’irrégularités. 


"Des personnes s’adonnent à la récupération des cartes d’électeurs moyennant le versement de sommes d’argent. Le caractère massif du phénomène peut porter atteinte à la sérénité et à l’intégrité des résultats des élections du 22 novembre 2020 » a déclaré le chef de file de l’opposition et candidat à la présidentielle Zephirin Diabré


Selon lui, l’opposition avait « déjà attiré l’attention des différents acteurs du processus électoral sur des tentatives de fraudes organisées par le pouvoir en place. Malgré toutes nos mises en garde les mêmes agissements sont récurrents ». 


« À cette veille des élections, nous souhaitons que les juridictions compétentes et la CENI prennent des dispositions pour empêcher que les agissements incriminés prospèrent », a-t-il poursuivi, soulignant qu’ « une plainte sera déposée en bonne et due forme auprès du Procureur du Faso pour une suite à donner ».


 

L’opposition dit interpeller la communauté nationale et internationale « qu’elle n’acceptera jamais des résultats entachés d’irrégularités ».


« Nous demandons aux militantes et militants, aux sympathisantes et sympathisants des Partis de l’Opposition d’être vigilants et de ne pas hésiter à dénoncer tout agissement de nature à entacher le scrutin. Nous rappelons que nous restons attachés au respect strict des valeurs républicaines », a déclaré M. Diabré


Une autre des préoccupations majeures est la tenue des élections à bonne date. Or à ce propos, il est revenu que la CENI éprouve des difficultés à acheminer le matériel électoral dans les Centres de vote.


« Nous interpellons la CENI pour qu’elle prenne toutes les dispositions afin que les élections se tiennent dans les délais c’est-à-dire le 22 novembre 2020, sur toute l’étendue du territoire nationale et dans tous les bureaux de votes. Nous exigeons qu’une cartographie claire et fixe soit présentée et communiquée aux différents acteurs du processus électoral », a poursuivi Diabré, qui a demandé au Gouvernement de communiquer sur la prise en charge des délégués des bureaux de vote.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Présidentielle, les candidats de l'opposition dénoncent des tentatives de fraude massive
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement