Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Instituteurs-stagiaires interpellés dans le cadre de l'affaire du gendarme retrouvé mort calciné, un syndicat menace de rentrer en grève
 

Côte d'Ivoire : Instituteurs-stagiaires interpellés dans le cadre de l'affaire du gendarme retrouvé mort calciné, un syndicat menace de rentrer en grève

 
 
 
 7909 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 25 novembre 2020 - 13:37

Dans le cadre de l’affaire l'ex Adjudant Sanogo Seydou, de la Gendarmerie Nationale dont le corps a été retrouvé calciné au PK 6 de l'axe Yamoussoukro-Bouaflé entre les villages d'Abouakouassikro et de Bonzi, 98 personnes ont été interpellées sur les ordres du Procureure de la République, Richard Adou.


Parmi les individus interpellés, huit (08) instituteurs-stagiaires y font partie. Ils seraient détenus dans les trois camps de Gendarmerie d’Abidjan où ils doivent être auditionnés dans le cadre de ladite affaire.



Une interpellation qui soulève le courroux des syndicats de l’éducation nationale, dont le SAEPPCI (Syndicat Autonome de l’Enseignement Primaire Public de Côte d’Ivoire).


 

 Les responsables exhortent leur Ministre de Tutelle, Madame Kandia Camara à œuvrer résolument pour la libération de leurs camarades.


« Le SAEPPCI se donne droit, si nos camarades ne sont pas libérés cette semaine, d’arrêter les cours sur toute l’étendue du territoire à partir du lundi 30 Novembre 2020 jusqu’à leur libération », menacent les syndicalistes.


En outre, ces enseignants envisagent d’exclurent des cours pour une durée égale à la période de détention de leurs camarades, les enfants des forces de défense et de sécurité.


Pour rappel, les instituteurs interpellés sont : Bakayoko Daouda (Epp Bonzi1) ; Djatchi Gnabro Thierry (EPP Bonzi 2) ; Gnarou Cyrille (EPP Bonzi 1) ; Koffi Serges Patrick, (EPP Yamoussoukro Energie) ; Touré Yoregnouman Fidèle (EPP Bonzi 2) ; Amala Léandre (EPP Bonzi 2) ; Soro Kanifou (EPP Bonzi 2) ; N’Dri Junior (EPP Bonzi2).


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Instituteurs-stagiaires interpellés dans le cadre de l'affaire du gendarme retrouvé mort calciné, un syndicat menace de rentrer en grève
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ce n'est qu'une procédure normale pour l'enquête. Toute la lumière devra être faite pour que les animaux responsables de cet acte soit mis aux arrêts.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Au lieu de menacer là allez y en grève direct. Vous en subirez les conséquences financieres...et l'enquête aboutira. Advienne que pourra
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement