Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria : Crime odieux d'une étudiante dans l'Etat de Sokoto, réaction du Président Buhari et appels au calme de leaders religieux
 

Nigeria : Crime odieux d'une étudiante dans l'Etat de Sokoto, réaction du Président Buhari et appels au calme de leaders religieux

 
 
 
 2941 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 13 mai 2022 - 18:59

Deborah et un suspect (ph)



Le chef de l' Etat nigérian Muhammadu Buhari a réagi finalement au crime odieux de l'étudiante Samuel Deborah, accusée de blasphème contre Mahomet.


Jeudi, Samuel Deborah, étudiante au Shehu Shagari College of Education a été brûlée vive par ses camarades de classe après la publication d'un commentaire jugé blasphématoire à l' égard de Mahomet, sur les réseaux sociaux.


 

Silencieux depuis le début de cette affaire , le Président nigérian Buhari a condamné fermement ces violences préoccupantes, appelant la population à respecter la loi. 


"Personne n'a le droit de se faire justice soi-même dans ce pays. La violence n'a jamais résolu et ne résoudra jamais aucun problème", a t-il dit .  


Le sultan de Sokoto, Muhammadu Sa'ad Abubakar, plus haute autorité spirituelle des musulmans nigérians, et l'influent évêque catholique de Sokoto, Mathew Hassan Kukah, ont lancé jeudi un appel au calme après le meurtre de l'étudiante et plaidé pour l'harmonie interconfessionnelle


 "Nous demandons aux autorités d'enquêter sur cette tragédie et de veiller à ce que tous les coupables soient traduits en justice", a déclaré l'évêque catholique Kukah


Le Nigeria, avec ses 215 millions d'habitants divisé de manière presque égale entre un Nord majoritairement musulman et un Sud majoritairement chrétien, est l'un des pays les plus religieux au monde.


 Dans l'islam, le blasphème, en particulier contre le prophète, est passible de la peine de mort selon la charia, instaurée en 2000 dans 12 Etats du nord nigérian. 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Nigeria : Crime odieux d'une étudiante dans l'Etat de Sokoto, réaction du Président Buhari et appels au calme de leaders religieux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Une religion basée sur la violence, le meurtre, le mensonge et l'hypocrisie. Pfffff
 
 il y a 4 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
On doit faire pendre les auteurs de ce crime odieux. Allez-y voir des bétises humaines qui se passent dans des pays Arabes et vous saurez que l'Islam est juste un moyen de conquete et de domination des personnes qui ont l'esprit faible comme vous........ De meme pour le Christianisme.....
 
 il y a 4 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Certe, je condamne l’acte parce que c’est une personne tué mais personne ne sera incarcérée ici. Tant que les autre religions ne respecterons pas l’islam on aura toujours ce genre d’acte.apparemment il y a un évêque catholique dans la ville et il n’a jamais été inquiété ,malgré le fait que c’est un état islamique et que la m’ois islamique est instauré cela veut dire qu’il respect le choix des autres notamment leurs spiritualité alors pourquoi vouloir nous provoquer.elle ira terminer ses propos injures à l’au delà.
 
 il y a 4 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter