Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre la corruption, félicité pour ses actions par la COAC, Ange Kessi « Je suis là pour travailler pour les Ivoiriens et non pour moi-même »
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre la corruption, félicité pour ses actions par la COAC, Ange Kessi « Je suis là pour travailler pour les Ivoiriens et non pour moi-même »

 
 
 
 1729 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 25 mai 2022 - 12:27

Le commissaire de Gouvernement Ange Kessi recevant son prix (Ph KOACI)


C’est au terme d’un travail de longue durée que des distinctions ont été décernées aux concernés.

 

En effet, la coalition anti-corruption (COAC) dirigée par Hyppolyte Bissie affirme avoir suivi l’actualité depuis 2021 au Pays et que c’est à la suite des observations et des témoignages recueillis sur le terrain que le jury a choisi de décerner des prix à cinq personnalités parmi lesquelles figure le commissaire du gouvernement Ange Kessi Kouamé.

 

Hyppolyte Bissie et sa délégation étaient hier au tribunal Militaire d’Abidjan (TMA) à Cocody – Deux Plateaux pour remettre le prix du commissaire du gouvernement Ange Kessi, comme sur place constaté par KOACI.

 

Lors de cette remise de distinction, le premier responsable de la coalition anti-corruption a affirmé que la Côte d’Ivoire étant jeune en termes de lutte contre la corruption, le travail abattu par certaines personnalités pour éradiquer ce fléau est remarquable. Il a fait savoir que les dix dernières années en Côte d’Ivoire, des avancées et non des moindres sont notables en matière de lutte contre la corruption.

 

Aussi, Hippolyte Bissie a invité les autorités ivoiriennes plus précisément les lauréats de cette distinction de l’édition 2021 à redoubler d’efforts enfin de placer la Côte d’Ivoire dans le bloc des pays où l’indice de la lutte contre la corruption est acceptable.

 

Pour sa part, le contre-amiral, le commissaire du Gouvernement Ange Kessi Kouamé s’est estimé heureux pour cette distinction qui vient à coup sûr lui donner des arguments pour redoubler d’efforts dans sa tâche.

 

 

« Ma mission, c’est de place tout le monde sur le même pied d’égalité soit remplie. Si les gendarmes, les policiers et les militaires pour lesquels nous travaillons sont aimés par les populations, en ce moment-là, ma mission sera remplie. Je suis là pour travailler pour les Ivoiriens et non pour moi-même », a tenu à préciser pour commencer Ange Kessi.


 

Pour le Commissaire du gouvernement Ange Kessi, la lutte contre la corruption est un travail au quotidien et que sa mission, c'est de travailler pour faire appliquer la loi.

 

« Ce sont les personnes exposées à la corruption qui sont corruptibles et nous devons lutter contre la corruption. Je cherche à travailler pour faire appliquer la loi et pour la bonne gouvernance en Côte d’Ivoire et que le Pays soit intègre et que ceux qui viendront demain en Côte d’Ivoire, ils puissent trouver un pays qui est sur l’échiquier des pays avancés en matière de bonne gouvernance », a affirmé pour terminer le commissaire du Gouvernement Ange Kessi.

 

Notons que cinq personnalités ont bénéficié de ce prix décerné par la COAC à savoir le chef de l’Etat Alassane Ouattara, le Ministre Épiphane Zoro Bi Ballo, la Ministre Mariétou Koné, le président de la haute autorité chargée de la bonne gouvernance, N’golo Coulibaly et le commissaire du Gouvernement Ange Kessi Kouamé.

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre la corruption, félicité pour ses actions par la COAC, Ange Kessi « Je suis là pour travailler pour les Ivoiriens et non pour moi-même »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter