Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Insertion professionnelle des jeunes des zones frontalières du nord, 5664 postulants sélectionnés pour la phase 1 du projet sur les 19812 attendus pour l'année 2022
 

Côte d'Ivoire : Insertion professionnelle des jeunes des zones frontalières du nord, 5664 postulants sélectionnés pour la phase 1 du projet sur les 19812 attendus pour l'année 2022

 
 
 
 1856 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 juin 2022 - 16:22

Mamadou Touré ce lundi à Abidjan (ph KOACI)



Le gouvernement ivoirien ne veut aucunement que les zones nord de la Côte d'Ivoire soient des terreaux fertiles au terrorisme, qui gagne de plus en plus du terrain. Pour ce faire, il a initié, il y a quelques mois, un programme spécial pour lutter contre la fragilité des zones frontalières du nord qui sont manifestement exposées à ce phénomène.


Ce programme vise donc à insérer les jeunes de cette partie du pays, dans le tissu socio-économique, afin d'éviter que ceux-ci ne se fassent enrôler par les groupes terroristes. Il concerne les jeunes des six régions du nord de la Côte d'Ivoire qui font frontière avec le Mali et le Burkina Faso (deux pays où le terrorisme des jeunes est une réalité) à savoir, la Bagoué, le Folon, le Tchologo, le Bounkani, le Poro et le Kabadougou.


Plusieurs mois après le lancement de ce projet, le ministre de la Promotion des jeunes, de l'insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré était ce lundi 27 juin face à la presse pour faire l'état des lieux de son avancement.


L'on note que dans les six régions citées plus haut, ce programme a pour objectif d'insérer 19812 jeunes au cours de l'année 2022 en cours pour un budget de 8.602.000.000 FCFA. Les dispositifs d'insertion sont multiples et adaptés aux besoins de ces jeunes.


 

Il s'agit des travaux à haute intensité de main d'œuvre (THIMO), de la formation complémentaire qualifiante (FCQ), des micros et petites entreprises (MPE), la formation en apprentissage, les activités génératrices de revenus (AGR), le fonds d'appui aux acteurs des secteurs informels (FASI), le permis de conduire et le volontariat communautaire.


Au mois de mars dernier, des organes de gestion du programme composés de 6 équipes au niveau régional et 21équipes au niveau départemental ont réceptionné, entre le 30 mars et le 15 avril 2022, 31000 candidatures.


Après le traitement des dossiers qui s'est déroulé du 09 mai au 15 juin, la sélection finale s'est faite du 17 au 24 juin 2022. Après la délibération qui a duré 8 jours, les résultats suivants ont été communiqués. Dans le domaine des THIMO, 1214 candidatures ont été retenues sur les 1800 reçues. S'agissant du permis de conduire, 997 postulants ont été acceptés sur les 1500 demandes. Concernant les activités génératrices de revenus (AGR ), 1472 acteurs de ce secteur ont été retenus sur un total de 3020 candidatures. Pour la formation en apprentissage, seulement 274 jeunes sur les 1500 ont été sélectionnés. Pour ce qui concerne le fonds d'appui aux acteurs des secteurs informels (FASI), la chance a souri à 1707 demandeurs sur un total de 8000 dossiers. Cela fait un total de 5664 jeunes qui seront pris en compte par ce programme en ce qui concerne sa phase 1, sur les 19812 personnes à insérer d'ici au 31 décembre 2022. 


Les 5664 premiers élus selon le ministre Mamadou Touré entrent en activité à partir du 04 juillet prochain.


" Pour les jeunes retenus pour le permis de conduire, ils commenceront le processus le 27 juin et les cours de code débuteront le 18 juillet. En ce qui concerne la FASI, les 1707 acteurs retenus vont recevoir leurs ressources à partir du 15 juillet. Ce sont 400 millions FCFA qui seront injectés. Pour ce qui est des activités génératrices de revenus, les financements vont de 100.000 à 1 million FCFA. Les six régions vont recevoir chacune 100 millions pour financer des activités. Ce processus a commencé le 27 juin", a fait savoir le ministre Mamadou Touré.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a par ailleurs, annoncé une grande réunion au mois de septembre prochain à Korhogo. Cette rencontre, à l'en croire, sera une mission de terrain qui permettra à des partenaires du projet comme l'AFD et la BAD de toucher du doigt les réalités de ces zones frontalières du nord.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Insertion professionnelle des jeunes des zones frontalières du nord, 5664 postulants sélectionnés pour la phase 1 du projet sur les 19812 attendus pour l'année 2022
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter