Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Dépistage et traitement du cancer de sein, les Laboratoires Roche au secours des malades ivoiriens
 

Côte d'Ivoire: Dépistage et traitement du cancer de sein, les Laboratoires Roche au secours des malades ivoiriens

 
 
 
 12619 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 23 octobre 2016 - 08:24


© koaci.com– Dimanche 23 octobre  2016 –Des avancées notables ont été enregistrées dans le dépistage précoce du cancer du sein et de son traitement grà¢ce au partenariat signé entre le Groupe Roche et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique à  travers les laboratoires Roche.


En visite en Côte d’Ivoire, le PDG du Groupe Roche a dit sa satisfaction à  la presse au sortir d’un entretien avec le chef du Gouvernement ivoirien face au progrès réalisé ces deux dernières années.


«Nous sommes très fiers, parce que ces dernières années, 85% des patients du cancer du sein ont été diagnostiqués quand la maladie était très avancée. Aujourd’hui nous sommes autour de 70%, ça veut dire qu’il y a un progrès, » a déclaré le PDG du Groupe Roche.


Le partenariat entre le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et le Groupe Roche date d’environ deux ans.


Le Groupe Roche envisage de mettre en place des infrastructures pour le traitement du cancer du sein et entend axer la lutte sur la prévention en mettant en place un système de diagnostic performant.


 
«Nous avons déjà  investi en mettant ensemble de l’argent pour offrir un accès à  des prix considérablement réduits, les patients paient 10% du prix original des médicaments, » a précisé le PDG.


La ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou a rappelé que la coopération entre son ministère et les laboratoires Roche a contribué à  installer au sein du CHU de Treichville, un centre de sénologie avec un mammographe et un micrographe de dernière génération qui permet aux populations de pouvoir accéder au dépistage précoce.
Elle a également soutenu que dans ce partenariat, le traitement par herceptin est pris en charge.


Selon elle, le traitement par herceptin qui coûte 1,5 million de FCFA est revenu aujourd’hui à  une contribution d’à  peine 10%, soit 148000 FCFA, un saut qualitatif grà¢ce au partenariat Roche, ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.


Raymonde Goudou rassure les patients que cette collaboration entre les Laboratoires Roche et le ministère qu’elle dirige va se poursuivre et précise que le Premier ministre l’a instruit pour que le champ d’action soit plus large.


«Le Premier ministre nous a demandé de regarder quels sont les autres types de cancers que nous pouvons permettre de soigner à  travers d’autres médicaments, » a-t-elle ajouté.


 
La ministre a enfin indiqué que Daniel Kablan Duncan a demandé au Président Directeur général du Groupe Roche de faire en sorte que d’autres CHU soient dotés de centre de sénologie pour permettre un accès plus facile au dépistage précoce des cancers du sein.


Wassimagnonn Abidjan 


 Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008