Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal-Mauritanie: Esclavage des noirs, brouille diplomatique à  cause d'une déclaration d'un journaliste
 

Sénégal-Mauritanie: Esclavage des noirs, brouille diplomatique à  cause d'une déclaration d'un journaliste

 
 
 
 11579 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 février 2017 - 10:20

Mohamed Ould Aziz et Macky Sall

©koaci.com- Vendredi 03 Février 2017- Les relations diplomatiques entre Dakar et Nouakchott qui ne sont plus au beau fixe depuis déjà  quelques temps, ont une nouvelle fois été secouées. Une déclaration du journaliste sénégalais Mamadou Sy Tounkara sur la situation des esclaves noirs en Mauritanie est passée par là .

Ce dernier avait il y’a quelques jours accusé le gouvernement du Sénégal de défendre la Mauritanie sur la question de l’esclavage. Une sortie du journaliste qui continue donc de faire des vagues à  la fois à  Dakar qu’à  Nouakchott.

En effet, après le communiqué signé par le porte-parole du Gouvernement du Sénégal pour avertir l'auteur de cette déclaration de ne plus inciter des peuples à  aller en guerre civile, l’auteur de la contreverse déclaration a rempilé avec une déclaration plus catégorique.

“Contrairement à  ce que dit votre communiqué, les problèmes de racisme et de ségrégation en Mauritanie concernent directement le Sénégal car des milliers de nos compatriotes y vivent et en font les frais tous les jours et c’est bien au Sénégal que 70.000 Mauritaniens avaient été déportés en 1989. Leur crime ? Avoir la peau noire…. La Mauritanie doit veiller de toute urgence à  ce que la nouvelle loi réprimant l’esclavage soit appliquée, effectivement et pleinement », a répondu le journaliste ajoutant que cette pratique abominable n’a pas sa place au 21è siècle.

Des sorties qui ont fini par fà¢cher les dirigeants les plus haut placés de deux pays. D’ailleurs apprend-on, le Président Ould Aziz a appelé le son homologue sénégalais pour se plaindre de la situation.

Selon nos sources, le président mauritanien s'est plaint que des chaines de télévision puissent ouvrir leurs antennes à  des opposants qui viennent l'insulter ou dire du mal de son Gouvernement et de lui-même.

“Il a expliqué au président Sall que jamais il n'accepterait que des opposants sénégalais disent du mal de lui en terre mauritanienne, alors ce qui s'est passé au Sénégal est inadmissible” nous souffle-t-on. Sall a quant à  lui rassuré son homologue que pareille situation ne se reproduirait plus jamais.

Il faut dire quel es relations entre le Sénégal et son voisin du Nord ne sont plus fixe depuis déjà  plusieurs années. Il y’a quelques jours, des gardes côtes mauritaniens ont tiré sur des pêcheurs sénégalais qui pêchaient sur les eaux de leur pays.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

KOACI.COM est à  Dakar! Vous avez une info? Appelez la rédaction sénégalaise de koaci.com au + 221773243692/+221705799750 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 8 mois
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Sénégal-Mauritanie: Esclavage des noirs, brouille diplomatique à  cause d'une déclaration d'un journaliste
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SUISSE2BABI
La liberté d'expression existe au Sénégal depuis des décennies alors qu'en Mauritanie cette liberté est limitée. Reste à  savoir si Sall va mettre en cause cette culture de liberté d'expression pour faire plaisir à  son voisin. Je rajoute aussi la position d'un journaliste sénégalais sur question ne veut pas forcement dire que c'est la position du gouvernement du pays d'origine de ce journaliste.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zouglouphilou
Sall ne pourra jamais empêcher un journaliste sénégalais de s'exprimer et heureusement ! Surtout lorsque celui-ci dit les gbê ;-)
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
profondeville
Le Babilli Mansa Maure du Nord n'a jamais pardonnè au Maroc et au Senegal d'ètre d'etre amis......l'autoroute Saint Louis du senegal -Maroc , Babilli Mansa Maure n'en veut pas entendre, il intercepte les camions marocains à  la frontière et les faire payer tous la meme infraction "excès de witess !"......il a toujours jouè double jeu avec le Fou de kanilai -la defunte !
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008