Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Mutinerie d'Adiaké, affaire de «primes de 17 millions» à  la une de leurs journaux, des journalistes auditionnés à  la brigade de recherche
 

Côte d'Ivoire: Mutinerie d'Adiaké, affaire de «primes de 17 millions» à  la une de leurs journaux, des journalistes auditionnés à  la brigade de recherche

 
 
 
 16271 Vues
 
  13 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 février 2017 - 09:03

Cargo de gendarmerie samedi à  Yopougon (ph KOACI.COM)

© Koaci.com- Lundi 13 Février 2017-  Dans l'affaire de la mutinerie d'Adiaké, alors que nous vous informions en exclusivité de l'issue de l'accord trouvé entre militaire, à  l'image de celui de Bouaké, certains médias, au constat pas mis dans la confidence, avaient opté pour diffuser des informations erronées.

Pour s'être inspirés de l'accord conclu à  Bouaké en janvier dernier, des médias d'opinion de la presse papier classée opposition ou à  scandale, n'ont pas hésité à  titrer sur l'obtention de primes de 17 millions quand était conclu jeudi à  Adiaké un accord avec pour principal point, l'augmentation des salaires mensuels des éléments des forces spéciales.

Conséquence, pour enquête sur tentative d'atteinte à  la sureté de l'Etat, nos confrères de Notre Voie, Le Temps, l'Inter et Soir Info ont été convoqués samedi à  la brigade de recherche du Plateau.

Coulibaly Vamara et Amadou Ziao, directeur de publication et rédacteur en chef du quotidien L’Inter, Bamba Franck Mamadou, directeur de publication du quotidien Notre Voie, Gbané Yacouba et Ferdinand Bailly, directeur de publication et journaliste du quotidien Le Temps ont été entendus jusqu'à  ce lundi par les gendarmes en charge de l’enquête lancée sur ordre du procureur Adou.

Alors que les journalistes sont placés sous l'autorité du conseil national de la presse (CNP), aucune information en notre possession indique à  cette heure d'éventuelles poursuites judiciaires.

Vendredi, KOACI.COM alertait déjà  sur la vague d'intoxication qui déferlait sur la conclusion de l'affaire de la mutinerie d'Adiaké.

Amy Touré, Abidjan
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
 
 
 
  13 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Mutinerie d'Adiaké, affaire de «primes de 17 millions» à  la une de leurs journaux, des journalistes auditionnés à  la brigade de recherche
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
HUM COIENCIDENCES SUREMENT 3 JOURNAUX BLEUS MENTEURRRRRRRRRRRRRRRRR RIEN D ETONNANT LOOOOOOOOL LA SUITE ...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Je suis la presse ivoirienne tous les jours c'est mon travail au sein de la société qui m'a embauché. Je constate au quotidien qu'il y a des médias qui inventent des infos et d'autres qui informent. Au rang numéro un de l'intox effectivement figurent Soir Info, le Temps et l’éléphant déchainé.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Rien d'étonnant...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Bizarre ce pays sous Ouattara. Ceux qu'on doit accuser pour atteinte á la surété de l'Etat sont des soi-disant militaires bandits nordistes qui tirent en l'air en blessant les civils et semant le bordel.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
genesysgatlin
Décidément le Doyen Srika, toujours hors sujet.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
laisse le faut même pas lui signaler ....la jalousie rougit les yeux @genesysgatlin lol on avance laisse....
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
@gniningatlin, @srika est bel et bien dans le sujet. Allez arrêter les mutins qui ont mis la vie de la population en danger, ce sont ceux-là  qui ont attenter à  la sûreté de l'État. Gnrimporte quoi!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
@genesygatlin...... Merci á toi d'etre toujours dans le sujet. Je prefere etre toujours hors sujet en disant mes vérités. Pourquoi arreter des journalistes ? Il est tres simple de reveler au public le contenu du "deal" avec ses soi-disant militaires d'Adiaké au lieu d'arreter les pauvres journaliste qui n'ont pas de kalach
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
je l'ai toujours dit sur ce site. nos journalistes pensent que à  cause du parapluie atomique dont ils disposent de part leur liberté d'expression ils peuvent se permettre tout dans ce pays. tu n'as pas participé à  la réunion et c'est toi qui donne le résultat qui est contraire à  ceux qui ont discuté et doit tu reconnais que la discussion était secrète.mais à  la fin on se demande bien ce que veulent nos journalistes à  ce pays. on invente des gens pour les appeler consultant en expert militaire. mais cet expert n'a pas pu prévenir les autorités avant?ils faut que le gouvernement soit ferme avec ses bandits de journalistes.on a vue en france avec l'affaire Peneloppe ou le journal "canard enchainé " n'a pas tremblé quand Fillon s'est plaint et le journal a continué à  donner ses preuves. c'est ça on appelle journal.ici vous ne faites que inventer pour escroquer les lecteurs , sinon vous n’êtes pas journalistes à  prendre aux sérieux.on peut vendre ses journaux sans intoxiquer ou bien.c'est de partir à  la source.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@srikah je te cite """ Il est tres simple de reveler au public le contenu du "deal" avec ses soi-disant militaires d'Adiaké " MAIS POURTANT C EST CE QUI A ETE FAIT PAR KONE BRUNO ET POURTANT CES JOURNAUX ONT CONTINUES DE RECANTER DU BOROKODJI ALORS ON FAIT QUOI ON LAISSE LES GENS RACONTER N IMPORTE QUOI , OU ILS ASSUMENT LEURS ARTICLE UN TANT SOIT PEU?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kliner
Cher illettrés du rdr béni oui oui, c'est la 3e république. À moins que vous ayez votez être constitution à  97% san savoir le contenu, votre Prado à  bel et bien mentionné dans la constitution qu'aucun journaliste ne doit être arrêter et emprisonnés dans l'exercice desesfonction de journaliste. À moins que ce soi ces dp de presse qui on dit aos chien de guerre de tirer en l'air, vous les emprionnerai sinon relà¢cher les et aller à  adiaké pour chercher VO merde.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Kleenex usage ado a dit journaliste pas blakoroliste tu joues tu es garcon assume point trait si tu es pas au courant a force de journaux refondu adiake c est fini tchrrrrrrrr
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
200GIGA
Soyons réaliste, le pays sous OUATTARA a échoué. C'est quel pays où tous les MUTINS demande ntà  la fois PRIMES par ici PRIMES par là ? Cela fait VRAIMENT HONTE à  la nation. NOTA BENE:quand tu appelles SATAN pour travailler avec lui,à  la fin de son CONTRAT, c'est avec toi qui S'EN VA.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008