Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Rapt du Novotel, un témoin français affirme avoir appelé la Licorne et le Quai d'Orsay après l'enlèvement des otages
 

Côte d'Ivoire: Rapt du Novotel, un témoin français affirme avoir appelé la Licorne et le Quai d'Orsay après l'enlèvement des otages

 
 
 
 18031 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 29 mars 2017 - 01:37

© koaci.com – Mercredi 29 Mars 2017 –Le premier témoin à  charge de nationalité française a sa déposition ce mardi.


Journaliste à¢gé de 49 ans, Scott Michel a d’abord prêté serment devant la Cour avant de donner sa version des faits sur les évènements du 4 avril 2011.


«Que savez-vous des faits ?» lui a demandé le juge.


«Nous avons été mandatés le 3 avril 2011 à  Abidjan pour une mission de reportage pour le compte de la chaîne Tf1. Nous nous sommes retrouvés au Novotel pour rencontrer des confrères de France 2 qui y étaient déjà . Le 4 avril 2011, entre 15 heures et 16 heures, j’ai reçu depuis ma chambre située au 8 ème étage, une alerte de mes collègues de France 2. Ils m’ont informé qu’un groupe armé se dirigeait vers le Novotel, » a déclaré le journaliste.


Selon lui, après l'enlèvement des otages, il a appelé la Licorne et le Quai d'Orsay. 


 
Avez-vous aperçu des ravisseurs au Novotel au moment des faits, a poursuivi Cissoko Mourlaye.


«Non je n'ai rien vu, à  aucun moment. Je sais seulement que Yves Lambelin m’a accordé une interview autour de 10 heures à  l'hôtel Novotel, » a précisé le témoin à  charge. 


«Est-ce que l'armée française a réagi quand vous l’avez appelé?»


En réponse à  cette question de la Défense, il a révélé que l'armée française a réagit trois jours après l'événement.


Le témoin reconnait que des bombardements des hélicoptères eu lieu dans les environs du Novotel


 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: En remerciant des acteurs qui ont pris part à élaboration de la nouvelle Cei, Ouattara-a-t-il clos le débat ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Peut-on parler de génocide en ce qui concerne l’attaque des Wê en 201...
 
1270
Oui
76%  
 
322
Non
19%  
 
75
Sans avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008