Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana-Malawi:  Le journaliste d'investigation Anas échappe à  un lynchage
 

Ghana-Malawi: Le journaliste d'investigation Anas échappe à  un lynchage

 
 
 
 12997 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 août 2018 - 14:58

Anas Aremeyaw Anas

© koaci.com– Mardi 14 Août 2018 – Le journaliste ghanéen d'investigation Anas Aremeyaw Anas a dû quitter un village au Malawi, lieu où il était pour investiguer et exposer des meurtres horribles dans ce pays de l’Afrique australe. Le célèbre journaliste d’investigation qui était en difficulté a été sauvé par la police malawite.

Selon un rapport, Anas a été pris à  partie par des villageois qui ont confondu son équipe et lui-même à  des criminels qui étaient à  la recherche d’organes humains pour des fins rituelles.

L’équipe du journaliste menait un reportage secret intitulé « La récolte humaine au Malawi ». Pour se sauver lors de l’incident, l’équipe a dû crier au secours au moment où ses membres discutaient avec un certain Kamanga. Ils ont été attaqués par une foule de villageois furieux qui pensaient qu’ils étaient des tueurs. Selon la BBC, l’équipe travaillait inaperçue afin de lever le voile sur des hommes qui prétendent sucer le sang des enfants pour des amulettes quand ils ont été attaqués par une foule de villageois furieux.

Selon des rapports, Anas a posé comme un homme d’affaires pendant l’enquête et nourrissait l’espoir d’avoir plus de richesse grà¢ce à  la magie des sorciers.

Populairement connus sous le nom de Muhti, les corps humains sont récoltés et démembrés pour alimenter certaines personnes, fortes, dans la société. Il est supposé que les parties du corps humain recherchées possèdent certaines capacités pour rendre les gens non seulement riches, mais aussi très puissants dans les sociétés malawiennes et tanzaniennes.

Au cours des 17 dernières années, Anas a exposé de nombreuses activités de corruption au Ghana et à  l’étranger. Son dernier exploit au Ghana remonte à  l’affaire de corruption qui a éclaboussé la Fédération Ghanéenne de Football et fait tomber le président de l’instance sportive.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008