Logo Koaci
 
 
 
BÉNIN : Can 2013 et Mondial 2014 : Manuel Amoros parle de ses ambitions pour les Ecureuils
 
Manuel Amoros (ph)

BÉNIN - COTONOU LE 21 MAI 2012 © koaci.com -

L'entraîneur des Ecureuils du Bénin, Manuel Amoros, a donné des explications vendredi, au siège de la fédération béninoise de football, sur la sélection des vingt (20) joueurs retenus pour le compte des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations Afrique du Sud 2013 et du mondial Brésil 2014, à travers une conférence de presse.

Mon rêve pour l'équipe du Bénin, c'est d'avoir onze bons joueurs poste par poste, qui vont servir d'exemple à la nouvelle génération. Acceptons ce choix, soutenons-le et allons à l'assaut du Mali ", a déclaré le président de la fédération béninoise de football, M. Anjorin Moucharaf. A en croire ce dernier, le Bénin joue le 3 juin prochain contre l'équipe du Mali, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Brésil 2014, le 10 juin prochain également contre le Rwanda et le 17 juin, face à l'Ethiopie, pour la manche retour des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations.

C'est la raison pour laquelle, a-t-il expliqué, cette conférence de presse est organisée pour faire l'état des lieux sur les préparatifs de l'équipe nationale de football.

Quelques nouveaux venus ont été intégrés dans le onze national. On peut citer Jordan Adéoti, qui joue à l'Union sportive Colomiers (Midi-Pyrénées), Christopher Glombart qui joue à Reims, Salomon Aka Wisdom, qui évolue dans le club de Valencia, aux îles Maldives et Babatoundé Bello, du FC Zilina.

Parmi les anciens réintégrés, on peut retenir, le latéral Anicet Adjamonsi et Abou Maïga, qui ont longtemps été critiqués pour leur jeu approximatif et improductif.

Des joueurs recalés pour diverses raisons allant de l'indiscipline au niveau de performance, on peut citer le gardien Yoan Djidonou, les défenseurs Réda Johnson et Salomon Junior et surtout le milieu de terrain Mouritala Ogounbiyi.

Manuel Amoros, le sélectionneur national a fourni des explications sur les raisons qui motivent ses choix.

Se prononçant sur la non sélection du gardien Yoan Djidonou, l'entraîneur a laissé entendre qu'il n'a pas eu le comportement d'un professionnel. Pour le cas du défenseur Réda Johnson, il a dit qu'il a fait une mauvaise performance et qu'on n'a pas senti en lui, une motivation extraordinaire.

" Je me suis déplacé sur 56 matches. Nous connaissons aujourd'hui, l'ensemble des joueurs de valeurs du Bénin. Le championnat du Bénin, on peut le dire aujourd'hui, nous le connaissons ", a souligné l'entraîneur adjoint des Ecureuils, Nicolas Philibert.

Sékodo, KOACI.COM COTONOU, copyright © koaci.com
 
 
5135 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/05/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login