Logo Koaci
 
 
 
Bénin : Écartée, l'opposition exige le report des élections législatives du 28 Avril
 
Patrice Talon

© Koaci.com- Vendredi 08 Mars 2019 – Exclue des législatives, les partis de l’opposition ont réclamé le report pur et simple du scrutin prévu le 28 Avril.

Faute de certificat de conformité, cinq partis de l’opposition dont les forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) de l’ancien chef d’Etat Boni Yayi , le parti Restaurer l’espoir de Candide Azannaï, l’ex-allié de Patrice Talon, ancien ministre délégué à la Défense ne participeront pas aux législatives.

La commission électorale nationale autonome (Cena) n’a validé que deux partis politiques, proches du Président Patrice Talon.

Ce dernier , a d’ailleurs, proposé à la classe politique d'amender la loi électorale, pour une large participation des partis politiques au scrutin sans forcément parler de report , lors d’une réunion boycottée par l’ opposition.

Par la voix du député Guy Mitokpè. , l’opposition a exigé la suspension immédiate du scrutin pour une sortie de crise .

Abdoulaye Gounou, un député membre de la majorité parlementaire a estimé pour sa part qu’un report des législatives ne ferait aucun bien

« Je peux déjà vous dire qu’un report des élections ne ferait pas nécessairement du bien. Nous risquons de créer un vide institutionnel le 15 mai prochain. Ça c’est un vide institutionnel que nous aurons du mal à rattraper » at-il prévenu.

Le 28 Avril prochaine , cinq millions d'électeurs béninois seront attendus aux urnes pour élire les 83 députés de la huitième législature du pays.

KOACI
 
 
3497 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 08/03/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login