Logo Koaci
 
 
 
BENIN : Port sec de Tori-Bossito : Le Gouvernement n'en finit plus de s'expliquer
 
BÉNIN - COTONOU LE 18 septembre 2012 © koaci.com - Le Dossier relatif au port sec de Tori-Bossito Search Tori-Bossito continue de faire des vagues.

Hier 17 septembre 2012, M. Amos Elègbè, Conseiller spécial du Chef de l’Etat au affaires politiques, Valentin Djènontin, ministre chargé de l’économie maritime et Eugène Dossoumou, Secrétaire général du gouvernement Search gouvernement étaient sur le plateau de la télévision privée canal 3 pour débattre encore de ce sujet brûlant de l’actualité politique nationale. Au cours de cette émission, ces trois collaborateurs du Chef de l’Etat ont situé les responsabilités des uns et des autres dans ce dossier relatif au port sec de Tori-Bossito.

Pour M. Amos Elègbè, le projet relatif au port sec de Tori-Bossito Search Tori-Bossito est prévu dans le projet de société du candidat Boni Yayi Search Boni Yayi et cela fait partie des grandes réformes engagées par le Président de la République. Pour lui, tout ce que le Chef de l’Etat fait n’est donc pas une invention et mérite d’être soutenue. Parlant des réformes, M. Elègbè a indiqué que si Yayi ne faisait pas les réformes, les réformes vont le faire. Le point sur lequel il a par ailleurs insisté est que le projet relatif au port sec de Tori-Bossito Search Tori-Bossito n’a rien à voir avec des groupes religieux comme le disent certaines langues. Tout en reconnaissant qu’il y a des insuffisances dans la gouvernance et que cela met en cause les cadres dans leur indélicatesse, il estime qu’il faut soutenir le Chef de l’Etat dans sa stratégie de lutte contre la corruption.

Au cours de l’émission, on a aussi suivi le ministre Valentin Djènontin Search Valentin Djènontin et le secrétaire général du gouvernement Search gouvernement qui ont complètement dégagé leur responsabilité dans la mauvaise conduite du dossier relatif au port sec de Tori-Bossito. Documents à l’appui, ces deux collaborateurs du Chef de l’Etat ont montré que le dossier a été conduit par la Direction générale du port autonome de Cotonou et le Président du Conseil d’administration du port sous le regard avisé du secrétaire général de la Présidence de la République. Et que c’est à ces niveaux que les défaillances ont été constatées, non pas au niveau du secrétariat général du gouvernement Search gouvernement et du cabinet du ministre en charge de l’économie maritime.

Ce qui est important à retenir de cet entretien est que le projet relatif au port sec de Tori-Bossito Search Tori-Bossito ne s’arrêtera pas. Il sera poursuivi, mais pas dans la confusion et la précipitation. D’ailleurs, un collège de juristes, d’experts et de spécialistes a été constitué pour poursuivre l’étude du dossier jusqu’à son aboutissement.

Sékodo, KOACI.COM COTONOU, copyright © koaci.com
 
 
7933 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/09/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login