Logo Koaci
 
 
 
BÉNIN : Présidentielle 2016: Mathurin Nago pose ses pas
 
Mathurin Nago

BÉNIN - COTONOU LE 2 OCTOBRE 2012 © koaci.com - Le Président de l’Assemblée nationale, Mathurin Coffi Nago Search Mathurin Coffi Nago multiplie depuis peu, les contacts avec les grosses cylindrées politiques du Bénin. Après Maître Adrien Houngbédji, opposant déclaré au régime Yayi auquel il appartient, l’homme a pensé aux anciens Présidents de la République. Après sa visite au Président maire de la ville de Cotonou, Nicéphore Dieudonné Soglo, Mathrin Nago est allé discuter également de l’actualité avec le Général Mathieu Kérékou.

Plus récemment encore, alors qu’on s’y attendait le moins, l’homme a rendu une visite de courtoisie au poids lourd de la politique béninoise, Bruno Amoussou. Dans ce périple, les hôtes de la 2ème personnalité de l’Etat n’ont pas manqué de mots pour apprécier le caractère conciliateur de la démarche de l’homme. On se souvient encore de l’appréciation flatteuse du Président d’honneur du Parti Social-Démocrate (PSD), Président de la coalition de l’opposition, l’Union fait la nation (UN), Bruno Amoussou.

« Il a été très ouvert et a exprimé sans complexe sa vision des sujets brûlants de l’actualité. Comme il me l’a d’ailleurs confié, son objectif, c’est de décrisper la tension politique nationale. Moi, j’ai aimé ça », avait déclaré Bruno Amoussou Search Bruno Amoussou pour ainsi donner son appréciation par rapport à cette visite que lui a rendue le Président de l’Assemblée nationale. Toute chose qui renforce l’autorité de l’homme sur le vaste et épineux champ politique du Bénin.

MEME A L’ASSEMBLEE NATIONALE, L’HOMME A CHANGE DE TACTIQUE

On se souvient encore que sous la 5ème Législature, le Président Nago a essuyé les critiques les plus acerbes. En effet, nombre de ses collègues lui ont reproché d’être fermé au rôle de contrôle de l’action gouvernementale que la Constitution a confié aux Représentants du peuple que constituent les Parlementaires.

Et pour cela, il était même menacé de destitution. Mais sous la 6ème Législature, les anciennes critiques faites à l’homme semblent rangées au placard. Visiblement, le Président de l’Assemblée semble imposer son autorité de par sa nouvelle façon de gérer l’institution. La preuve, le gouvernement paraît désormais assailli par des questions d’actualité qu’il encourage pour la manifestation de la vérité dans ces grands dossiers de la nation.

A titre illustratif, aux heures critiques des débats sur la réforme portuaire que constitue le Programme de vérification des importations de nouvelle génération (PVI), alors que l’on pensait qu’il ne ferait rien pour donner suite à la question d’actualité adressée par certains députés à l’Exécutif, notamment ceux de l’opposition, il a très vite démenti les pronostics en laissant le débat se faire. Des exemples comme ceci, on peut en citer par dizaines.

Et tout ceci le crédibilise davantage au sein de l’opinion publique et fait changer les avis sur sa personne. Toute chose qui le rend désormais de plus en plus imposant sur la scène politique nationale.

Sékodo
 
 
6628 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 02/10/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login