Logo Koaci
 
 
 
Bongo est mort mais le pays doit avancer
 
::Koaci.com Libreville:: les ministres en conseil ce mardi après la mort du président::

C’est en un mot, le constat qui se dégage, à l’observation fait des décisions prises par les autorités gabonaises, en l’occurrence desquelles le nouveau président de la république.

En effet, Rose Rogombe Search Rose Rogombe le chef d’Etat gabonais, vient de convoquer un conseil extraordinaire des ministres ce matin. L’ordre du jour n’étant pas communiqué, mais déjà tous les gabonais savent que cette dame a le souci de faire avancer les choses. D’ailleurs, a t'elle indiqué dans son discours à la nation, lors de sa première apparition publique en tant que président de la république, que les « gabonaises et les gabonais doivent continuer à vaquer librement à leurs occupations. Au-delà du deuil qui nous accable, le pays doit continuer à fonctionner normalement ».

Et c’est cela qu’on peut remarquer dans les rues de la capitale. Les entreprises tournent, les enfants vont à l’école et les marchés sont ouverts. Hormis les débits de boisson, les bars et les boites de nuits qui doivent rester clos et les nuisances sonores qui sont interdit jusqu’à nouvel ordre. Les gabonais pensent qu’il n’a pas matière à se soulever ou à créer du désordre.

Depuis le mort du président Bongo, les procédures légales et constitutionnelles sont respectées par les hautes autorités. Les peuples a sont tour à le devoir de rester calme. Mais d’autres parts, il est à signaler que les troubles sociaux n’ont pas pris fin, mais juste suspensions, le temps que dure les obsèques du président Bongo Ondimba. L’université n’a toujours pas repris les cours et les enseignants du primaire et du secondaire n’ont pas du tout stoppé leur mouvement. Aucune crise sociale n’a encore été dénouée.

Certains présument donc que le conseil des ministres Search conseil des ministres extraordinaires convoqué par le nouveau président du Gabon, alors même que le président Bongo n’est pas encore mis en terre, prendra en compte tous ces points qui freinent le bon fonctionnement de la nation gabonaise.

Koaci au Gabon vous fera état des conclusions de ladite réunion.
 
 
3352 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/06/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login