Logo Koaci
 
 
 
Burkina Faso: Gel des avoirs du couple Dienderé, de Bassolé et d'autres personnalités pro-Compaoré
 
Laurent Poda

© koaci.com – Samedi 26 septembre 2015 - Le gel Search gel des avoirs de proches du président Compaoré dont le général Dienderé, son épouse et Djibril Bassolé Search Djibril Bassolé a été annoncé vendredi soir par la justice burkinabé.

Au lendemain du coup d'Etat Search coup d'Etat militaire raté et de la dissolution du régiment de sécurité présidentielle putschiste pro-Compaoré (Rsp), le Procureur général près de la cour d'appel de Ouagadougou a gelé les comptes des personnalités proches de l'ancien président suspecté d'avoir fomenté la crise.

A travers un communiqué signé de Laurent Poda, KOACI apprend que ce dernier a ordonné le gel Search gel des avoirs de plusieurs personnes physiques ou de partis politiques dont le général putschiste, Gilbert Diendéré, et son épouse Fatou, le président du Cdp, Eddie Komboigo, le candidat déclaré avant coup d'Etat, Djibril Bassolé Search Djibril Bassolé et plusieurs autres cadres de l’ex majorité au pouvoir dont la liste figure ci dessous dans l'intégralité du communiqué proposé.

Alors que tout semble rentré dans l'ordre depuis jeudi avec l'investiture du conseil national de transition "V2", inchangé, reste désormais à être situé sur les avenirs juridiques des putschistes, amnistie, poursuite... sur les résultats de l'affaire Sankara, sur la date de le présidentielle et ce, avec ou sans le parti de l'ancien régime.

Ci dessous l'intégralité du communiqué

Le Procureur Général près la Cour d’appel de Ouagadougou porte à la connaissance de tous que dans le cadre d’une information ouverte, le doyen des juges d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou a, par ordonnance rendue ce jour 25 septembre 2015 :

– Ordonné aux banques et établissements financiers ouverts au Burkina Faso le gel Search gel des avoirs appartenant aux personnes physiques ou aux partis politiques ci-après :

1)-DIENDERE Gilbert, né le 1er janvier 1960 à Yako, Officier Général domicilié à Ouagadougou ;

2)- KOMBOIGO Wen-vennem Eddie Constance Hyacinthe, né le 11 septembre 1964, expert comptable, domicilié à Ouagadougou ;

3)- Diendere/Diallo Fatou, née le 10 mars 1961, Officier de police et ex-député domiciliée à Ouagadougou ;

4)-YAGO A. Alpha, né le 24 août 1975 à Bobo Dioulasso, domicilié à Ouagadougou ;

5)-Zoubga Regma Alain, né le 31 décembre 1953, Médecin et ex-ministre domicilié à Ouagadougou ;

6)-Ouedraogo Rasmané, né le 31 décembre 1966, ex-député, domicilié à Ouagadougou, Ex-député ;

7)-Sawadogo Salifou, né le 31 décembre 1963, juriste et ex-ministre domicilié à Ouagadougou ;

8)-Kiéma Adama, né le 15 août 1978, particulier domicilié à Ouagadougou ;

9)-Doamba Benjamine, née le 22 mars 1962, journaliste et ex-député, domiciliée à Ouagadougou ;

10)-Koné Léonce Siméon Martin, né le 07 septembre 1948, Banquier et ex-ministre domicilié à Ouagadougou ;

11)-Bamba Mamadou, Médecin colonel, domicilié à Ouagadougou ;

12)-Yameogo Hermann, né le 17 mai 1948, Avocat, domicilié à Ouagadougou ;

13)-Bassolé Y. Djibril, le 30 novembre 1957 à Nouna, Officier Général ;

14)- PARE Sidi, Officier supérieur domicilié à Ouagadougou, Ministre délégué à la securité ;

15)- Le « Congrès pour la Démocratie et le Progrès », en abrégé CDP, parti politique ayant son siège à Ouagadougou ;

16)- La « Nouvelle Alliance du Faso », en abrégé « NAFA », parti politique reconnu, ayant son siège à Ouagadougou ;

17) « L’Union pour un Burkina Nouveau » en abrégé « UBN », parti politique ayant son siège à Ouagadougou ;

18)-« L’Organisation pour la Démocratie et le Travail », en abrégé « ODT », parti politique ayant son siège à Ouagadougou

– dit que ce gel Search gel concerne aussi bien les comptes simples que les comptes collectifs dont les personnes suscitées sont titulaires ou mandataires ;

– dit cependant que pour les personnes physiques sus visées, chacune d’elle pourra, pour autant que le montant de son compte le permette, prélever mensuellement la somme maximale de trois cent mille francs (300 000 FCFA) pour pourvoir au besoin de sa famille;

-déclaré indisponibles les biens meubles et immeubles appartenant à ces personnes et dit qu’en conséquence de cette indisponibilité, tout bien meuble ou immeuble appartenant à l’une ou l’autre quelconque des personnes ou partis susvisés ne pourra ni sortir du territoire national burkinabè ni faire l’objet de cession ;

-dit en outre, qu’à partir de son ordonnance, les fruits ou loyers produits par un bien meuble ou immeuble appartenant à l’une de ces personnes ou à l’un de ses partis sont rendus indisponibles ;

-désigné le Greffier en chef du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou en qualité de séquestre pour recevoir les fruits ou loyers produits par un bien meuble ou immeuble appartenant à l’une de ces personnes ou à l’un de ses partis;

-dit que tout versement effectué en violation de son ordonnance sera tenu pour non opposable ;

-dit que sauf renouvellement, son ordonnance produira ses effets pour une période de trois mois ;

-dit qu’elle prendra effet pour compter de sa diffusion à la télévision nationale, à la radio nationale et dans deux organes de presse en ligne ;

Boa, Ouagadougou
 
 
28292 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 26/09/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
oups ils vont demandé au dégélé national ivoirien Affi comment faire ooo !!!
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
Oups..C'est le début de la fin pour les auteurs du coup d’État le plus bête du monde. C'est aussi la construction de l'autoroute de la prison qui vient de commencer pour eux..Yako !
 
 
 
See his contributions moussal
 
Ils continuent de préparer le bâton avec lequel ils vont se faire chicoter.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login