Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : Construction d'une voie de contournement de la ville de Ouagadougou
 
©koaci.com - Mardi 30 octobre 2018 - Les autorités burkinabè ont lancé mardi dans la commune de Saaba, les travaux d'un ambitieux projet de construction et de bitumage de l’autoroute de contournement de la ville Search ville de Ouagadougou

Longue de 125 km et d'un coût global de 181 milliards de FCFA, cette autoroute de contournement qui se présente comme une ceinture autour de la capitale, vise à désengorger les artères principales de la ville Search ville de Ouagadougou Search Ouagadougou et d’assurer la fluidité du trafic et la sécurité des usagers de la capitale.

Conclu dans le cadre d’un contrat de Partenariat public-privé (PPP) avec le groupe EBOMAF, l'autoroute offrira deux voies expresses qui traversent les communes rurales de Tanghin-Dassouri, Pabré, Loumbila, Saaba, Koubri, Saponé et Komsilga, ainsi que les arrondissements 4 et 8 de Ouagadougou.

Selon le Président directeur général (PDG) du groupe EBOMAF, Mahamadou Bonkoungou, "c’est pour nous un grand retour dans le marché du BTP au Burkina Faso. Nous avons beau engranger des succès à l’extérieur, il est de notre devoir de Burkinabè de ne pas oublier notre pays natal qui a guidé nos premiers pas d’opérateur économique. Oui, nous devons tout à la Mère Patrie".

Il s’est engagé à travailler à mériter la confiance placée en son entreprise, à travers l’octroi de ce marché, en livrant un ouvrage qui défie le temps dans les délais de 36 mois.

Pour le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, cette voie de contournement Search voie de contournement est un véritable pôle de soutien à la croissance économique et à la création d’emplois.

Avec cet important projet, a poursuivi le ministre Bougouma, le gouvernement met en œuvre l’un des engagements du président Kaboré, à savoir améliorer la mobilité urbaine et la sécurité routière dans la ville Search ville de Ouagadougou.

Le lancement de cette infrastructure routière a eu lieu en présence des présidents burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et libérien Georges Weah.

Boa, Ouagadougou
 
 
4920 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 30/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Quand vous parcourez la sous-région, vous voyez que certains pays dits pauvres sont entrain de prendre de l'avance sur la Cote d'Ivoire .
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login