Logo Koaci
 
 
 
Burkina Faso : Les dissidents du parti au pouvoir face à la presse pour tacler Compaoré
 
Vue de la conférence de presse des opposants ce mardi à Ouagadougou -

Burkina Faso - le 29 janvier 2014 © koaci.com – Les dirigeants du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), parti formé par les dissidents du CDP, le parti du président Blaise Compaoré ont tenu mardi leur première conférence de presse pour définir clairement leur position dans le paysage politique au Burkina Faso.

Au stade où nous sommes, nous ne devons pas modifier l’article 37 (…)Nous serons les intrépides défenseurs de la république et de la constitution " a soutenu le président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) Rock Marc Christian Kaboré entouré des principaux responsables du parti , ce mardi 28 janvier au siège du parti à Ouadagoudou.

Pour cette première conférence de presse, les membres démissionnaires du parti au pouvoir ont tenu à clarifier d’emblée la position de leur parti sur la question cruciale de la mise en place d’un Sénat et la modification de l’article 37 de la Constitution, décriés par l'opposition Burkinabé.

« Si le CDP Search CDP renonce au Sénat, à la modification de l’article 37 et rejoint le peuple, il nous trouvera avec le peuple », a déclaré Salif Diallo qui a néanmoins soutenu que le parti restait ouvert au dialogue.

Les anciens ténors du parti du président Blaise Comparé tenaient à donner une nouvelle image loin de celle d’intouchable dont ils sont taxés : « Nous ne sommes pas au-dessus de la justice. Nous répondrons devant la justice de ce dont nous aurons été accusés » à souligné Rock Marc Christian Kaboré

Nanita avec Boa à Ouagadougou
 
 
9121 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 29/01/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions LE GRAND ZAPATA
 
POLITIQUES BURKINABÉ : NUL N’EST INDISPENSABLE À SON PAYS !!!!..............................En cette année 2014, L’HISTOIRE DU BURKINA FASO va incontestablement s’écrire par LA SEULE VOLONTÉ DU PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ qui a énormément soif de liberté de paix et de démocratie. De...
POLITIQUES BURKINABÉ : NUL N’EST INDISPENSABLE À SON PAYS !!!!..............................En cette année 2014, L’HISTOIRE DU BURKINA FASO va incontestablement s’écrire par LA SEULE VOLONTÉ DU PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ qui a énormément soif de liberté de paix et de démocratie. Depuis 1987 jusqu’à ce jour, LE RÉGIME COMPAORÉ étouffe les burkinabés et use de toutes les stratégies possibles pour continuer à demeurer au pouvoir bon gré mal gré. LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ a beaucoup souffert DES GRIOTS = LES LAUDATEURS = LES ZÉLATEURS DU PRÉSIDENT BLAISE COMPAORÉ = LE BLAISO car quand ils vous parlent de LEUR CHAMPION on a l’impression de voir en lui UN SUPER HOMME = UN SURHOMME c’est à dire un homme doté de pouvoir surnaturel et trop différent des autres = UN SPÉCIMEN TRÈS RARE. Pourtant, les conditions de l’arrivée au pouvoir du BLAISO LE JEUDI 15 OCTOBRE 1987 nous indiquent clairement LA QUALITÉ HUMAINE CONTESTABLE de cet homme qui a été capable de tuer froidement SON AMI ET FRÈRE pour accéder au pouvoir DANS LE SANG. Quel sacrilège et traitrise !

LE BLAISO est un être humain comme tout autre, qui a des qualités et des défauts par dessus des limites objectives.LUI demander de quitter pacifiquement le pouvoir ce n’est pas du tout être comme SA PERSONNE mais c’est plutôt lui demander de savoir partir pendant qu’il est encore temps. C’est QU’IL FAUT SAVOIR QUITTER LES CHOSES AVANT QU’ELLES NE VOUS QUITTENT ! C’est que les burkinabé dans leur majorité n’ont plus nécessairement besoin d’avoir LE BLAISO COMME LE PRÉSIDENT de leur pays. TOUT BURKINABÉ rêve de L’ALTERNANCE ET DU CHANGEMENT, qu’un autre fils du pays vienne aussi apporter sa part de contribution à l’édification d’une société burkinabé plus juste et équitable.

L’ÉCHEC DU BLAISO dans la gestion de notre pays est patent et criard car il est aujourd’hui UN PROBLÈME et dont L’ULTIME SOLUTION est SON EFFACEMENT TOTAL de la scène politique nationale. LE BLAISO EST COMPLÉTEMENT VOMI par les burkinabé qui ne voient qu’en lui cet homme qui est à la base DE SON MALHEUR, DE SA SOUFFRANCE ET MISÈRE. LE BLAISO ET SES PROCHES et dont particulièrement SON FRÈRE FRANÇOIS COMPAORÉ = PETIT PRÉSIDENT = MOUKILA ont contribué à diviser socialement les burkinabé entre RICHES, voleurs et corrompus de la république et LES PAUVRES, les plus nombreux peinant à joindre difficilement les 2 bouts, LE BLAISO a en fait échoué sur toute la ligne et SON INÉVITABLE DÉPART EN FIN 2015 permettra à notre pays de redéfinir les bases d’une nouvelle société burkinabé où régnera à jamais le respect de la dignité humaine !

LE BLAISO n’est point indispensable à l’évolution notre pays. LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ est plus que jamais décidé à lui montrer la voie de la sortie dans la paix ou dans LE VIOLENCE s’il tente de vouloir s’imposer par la force. Et puis 2015 n’est plus loin et nous souhaitons vivement que LA SAGESSE habite fortement LE BLAISO afin qu’il prenne de lui-même LA DÉCISION qui lui permettra de voir ce que deviendra LE BURKINA FASO après son départ car LE MEILLEUR RESTE BIEN ÉVIDEMMENT À VENIR…………….. LE SYMPATHISANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!!
 
 
Read more
See his contributions LE GRAND ZAPATA
 
POLITIQUES BURKINABÉ : LA RECRÉATION EST BEL ET BIEN TERMINÉE ET IL EST GRAND TEMPS QUE LE PRÉSIDENT BLAISE COMPAORÉ = LE BLAISO GARDE TOUTE SA SAGESSE ET SA LUCIDITÉ POUR NE PAS SORTIR PAR LA PETITE PORTE DE L'HISTOIRE DU BURKINA FASO À RECULONS !!!!................................
POLITIQUES BURKINABÉ : LA RECRÉATION EST BEL ET BIEN TERMINÉE ET IL EST GRAND TEMPS QUE LE PRÉSIDENT BLAISE COMPAORÉ = LE BLAISO GARDE TOUTE SA SAGESSE ET SA LUCIDITÉ POUR NE PAS SORTIR PAR LA PETITE PORTE DE L'HISTOIRE DU BURKINA FASO À RECULONS !!!!...................................OUI, LA RECRÉATION EST BEL ET BIEN TERMINÉE et LE RÉGIME COMPAORÉ ou ce qu’il en reste du parti présidentiel en plein décadence et déchéance LE CDP doit le comprendre, l’accepter et permettre à notre pays de vivre d’ici FIN 2015 sa 1ère expérience de l’alternance dans la paix = le changement apaisé, la stabilité et la cohésion sociale. Rien ne sert du tout au RÉGIME COMPAORÉ de vouloir défier LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ en cette année 2014 car les choses ont fondamentalement changé et évolué, la majorité des burkinabé a muri et gagné en en compréhension des enjeux de sa propre existence et ne saurait donc laisser DES POLITICIENS AVIDES ET VÉREUX le mettre en péril. 32 ANS (4 ans de co-gestion avec SANKARA!) avec LE RÉGIME COMPAORÉ c’est vraiment trop et il est grand temps de passer à autre chose et de s’assumer en conséquence. C’est que LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ VEUT FORCEMENT GOUTTER À L’ALTERNANCE ET AU CHANGEMENT !

Toutes les intimidations, menaces, invectives, calomnies, chantages et mêmes les violences physiques et verbales ne peuvent décourager les burkinabé et leur faire perdre de vue LA LUTTE LÉGITIME qui consiste à faire respecter LA CONSTITUTION BURKINABÉ dans toute sa globalité qui ne saurait être tripatouillée tout le temps EN SON ARTICLE 37 pour les intérêts d’une seule et unique personne même si c’est DU PRÉSIDENT BLAISE COMPAORÉ = LE BLAISO dont il s’agit particulièrement !

NUL N’EST INDISPENSABLE À SON PAYS, LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ ira pour la toute 1ère fois à des élections LIBRES ET TRANSPARENTES donc réellement DÉMOCRATIQUES pour choisir en toute liberté et conscience SES PROPRES DIRIGEANTS.C’est que LE BLAISO EST PLUS QUE JAMAIS NON PARTANT et n’est donc plus dans le coup et ne doit pas essayer de forcer son destin car après tout, il a déjà jouit de plus de 32 ANS DE POUVOIR ABSOLU ET SANS PARTAGE. Les choses n’étant plus comme avant, LE BLAISO VA OBLIGATOIREMENT QUITTER LE POUVOIR PAR TOUS LES MOYENS et cela ne fait l’ombre d’aucun doute !

L’OPPOSITION POLITIQUE BURKINABÉ EST L’ESPOIR DE TOUS LES BURKINABÉ qui ont décidé majoritairement de lui apporter tout son soutien car ELLE EST L’ALTERNATIVE POUR UN BURKINA FASO NOUVEAU où régnera LA TOLÉRANCE, LE PARDON, LA PAIX, LA JUSTICE, LA RÉCONCILIATION ET L’ÉGALITÉ. Alors que LE RÉGIME COMPAORÉ ne tente pas le diable car quels que soient les moyens utilisés pour OPPRIMER OU BÂILLONNER LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÉ, il ne parviendra jamais à ses fins qui sont contraires aux intérêts de tous les burkinabé : L’ASB 2015 c’est à dire L’ALTERNANCE SANS LE BLAISO EN 2015 EST UN PROCESSUS IRRÉVERSIBLE ET NON NÉGOCIABLE………………….. LE SYMPATHISANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!!
 
 
Read more
See his contributions Mahatma
 
Le Grand Zapata, vos frères en CI ne se prononcent pas sur la politique Bukinabe. Ils souffrent d'un complexe d'infériorité grave! Conseillez-leur de ne pas abandonner leurs racines. Ils veulent que les autres les acceptent comme Ivoiriens. Nous aimerions obtenir les opinions de ...
Le Grand Zapata, vos frères en CI ne se prononcent pas sur la politique Bukinabe. Ils souffrent d'un complexe d'infériorité grave! Conseillez-leur de ne pas abandonner leurs racines. Ils veulent que les autres les acceptent comme Ivoiriens. Nous aimerions obtenir les opinions de jordozo2002, Me Koné (MeLeKon), etc. Bonne analyse par Zapata.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login