Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : Les élections de dimanche vont couter 30 milliards de FCFA
 
Burkina Faso - Ouagadougou le 29 novembre 2012 © koaci.com - L’enrôlement biométrique seul a mobilisé 19 milliards de francs, tandis que les frais d’organisation du scrutin vont couter 9 milliards.

La dernière innovation, l’utilisation du VSAT pour transmettre des résultats du scrutin du 2 décembre en temps réel a nécessité un investissement d'1.225 milliards de francs CFA. Ces élections couplées (municipales et législatives) vont revenir à près de 30 milliards de francs aux contribuables burkinabè. Il traduit la volonté des autorités d’organiser des élections transparentes et crédibles. Vendredi sera le dernier jour de campagne.

Deux semaines de communication politique faites de meetings et de campagne de proximité et de d’émissions radio-télé quelquefois indigestes. La campagne n’a pas été d’un bon niveau plombé par l’indigence matérielle et intellectuelle de certains partis politiques qui sont là juste pour faire de la figuration ou pour profiter du financement des partis politiques. En tout 250 millions ont été distribués aux 74 partis en lice pour les législatives. 23% de cette somme est retournés dans les caisses de l’Etat pour des pénalités liées au non respect du Quota genre qui stipule que sur 30% de femmes au moins doivent figurer sur les liste. Très peu de partis politiques ont pu respecter cette disposition ce qui a fait dire à certaines personnes que ce sont les partis phallocrates qui ont été sanctionnés.

4.365.202 électeurs ont inscrits sur les listes électorales. Parmi eux plus de deux millions de femmes. 6074 candidats sont en lice pour les législatives pour 127 sièges à l’assemblée nationale. Ils sont 189. 365 postulants pour occuper les 18.584 places de conseillers dans les communes.
L’enjeu du scrutin réside dans le fait que c’est une élection Search élection couplée. On ne sit pas comment les électeurs vont se comporter dans les bureaux de vote malgré la campagne d’information. Une chose est sûre déjà ils mettront plus de temps à voter. Il ya la peur des fraudes. De ce côté-là ; on pense que la biométrie va permettre de réduire les votes multiples. La crainte demeure tout de même parce que le scrutin s’annonce serré en fonction des régions. Les pronostics donne le parti au pouvoir majoritaire mais avec peu d’écart. Dimanche jour de vote donc.

Hasanata
 
 
5939 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 29/11/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login