Logo Koaci
 
 
 
Burkina Faso : Bio express des quatorze candidats retenus pour la présidentielle du 11 octobre
 
Palais présidentiel de Kossyam Search Kossyam (Ph).

© koaci.com – Vendredi 11 septembre 2015 -  Quatorze candidatures ont été définitivement validée jeudi par le Conseil constitutionnel pour la présidentielle du 11 octobre prochain, à laquelle Djibrill Yipèné Bassolé et Yacouba Ouédraogo, respectivement ancien chef de la diplomatie de Compaoré et ex ministre des Sports ne pourront se présenter bien que leurs noms figuraient sur la liste provisoire.

Koaci.com vous propose le portrait des quatorze candidats retenus dont deux femmes et quatre candidats indépendants.

1.Ram Ouédraogo
Né le 2 janvier 1950 à Agboville. Economiste. Président et candidat du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso (RDEBF). Ancien ministre de Compaoré (1999 – 2002). Déjà deux participation à une présidentielle (1998 et 2005).

2.Ablassé Ouédraogo
Né le né le 30 juin 1953 à Bagaré. Economiste. Président et candidat de Le Faso Autrement. Ancien ministre des affaires étrangères et Conseiller de Compaoré.

3. Zéphirin Diabré
Né le 26 août 1959 à Ouagadougou. Economiste, consultant. Président et candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Ancien ministre de Compaoré (1992-1994) et (1994-1996). Ex chef de file de l’opposition, présenté comme l’un des favoris.

4. Victorien Barnabé Tougouma
Né le 11 juin 1973 à Ouagadougou, Déclarant en douanes. Candidat du Mouvement africain des peuples (MAP)

5. Tahirou Barry
Né le 27 juillet 1975 à Gagnoa en Côte d’Ivoire. Juriste. Président et candidat du Parti de la renaissance nationale (PAREN), fondé par le Pr Laurent Bado. Il est présenté comme le candidat des jeunes.

6. Roch Marc Christian Kaboré
Né le 25 avril 1957 à Ouagadougou. Economiste. Candidat et Président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Ancien ministre (89 -93), Premier ministre (94 – 96), et patron du parti de Compaoré, il est présenté comme l’un des favoris après avoir quitté avec fracas le CDP en dénonçant la "caporalisation" du parti et "ses méthodes de gestion fondées sur l'exclusion".

7. Jean Baptiste Natama
Né le 30 août 1964 à Léo. Diplomate. Candidat indépendant, il est soutenu par une coalition de jeunes baptisé ‘’Collectif pour Natama 2015’’. Contrairement à une grande partie de l'élite burkinabè, il a toujours refusé de se compromettre avec le régime politique de Compaoré. EN 2008, alors secrétaire permanent du Mécanisme d’évaluation par les pairs, il dénonce dans un rapport le manque d'indépendance de la justice et la mauvaise gouvernance.

8. Saran Séré/Sérémé
Née le 17 novembre 1968 à Ouagadougou. Administrateur. Candidate et présidente du Parti pour le développement et le changement (PDC). Ancienne député, elle démissionne du parti présidentiel qui lui refuse son soutien en vue des législatives de 2012. Elle organise spatule à la main la veille de la chute de Compaoré une marche de femmes dans la capitale du pays, Ouagadougou.

9. Françoise Toé
Expert-comptable, patronne du cabinet Seccapi. Bien que investie par le Parti pour la démocratie et le progrès/Parti socialiste (PDP/PS), elle se présente en indépendante.

10. Issaka Zampaligré.
Entrepreneur. Candidat indépendant.

11. Adama Kanazoé
Né le 28 décembre 1979 à Anyama en de Côte d’Ivoire. Publiciste-Marketeur. Candidat et Président de l’Alliance des Jeunes Pour l’Indépendance et la République (AJIR). Il est choisi par ses pairs du CFOP comme coordonnateur de la campagne de souscription populaire pour la lutte contre le référendum, puis fait membre de la délégation du CFOP pour les négociations de Kosyam entre la majorité d’alors et l’opposition.

12. Bénéwendé Stanislas Sankara
Né le 23 février 1959 à Yako. Avocat. Candidat et Président de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS). Ancien député et premier chef de file de l’opposition au Burkina, il a participé à deux élections présidentielles (2005, 2010). Sa candidature est également soutenue par de nombreux partis se réclamant de l’idéal du père de la révolution burkinabè, Thomas Sankara.

13. Boukaré Ouédraogo.
Opérateur économique. Candidat indépendant.

14. Maurice Dénis Salvador Yaméogo
Candidat et Président du Rassemblement des Démocrates du Faso (RDF). Ancien ministre, il est le fils du premier président de la Haute-Volta, feu Maurice Yaméogo. Sa candidature à fait l’objet d’un recours car ayant été membre du Front républicain qui soutenait le projet de modification de la constitution.

Boa, Ouagadougou

Article lié:
10/09/15 Burkina Faso: 14 candidats retenus pour la présidentielle, les ex ministres Bassolé et Ouédraogo exclus
 
 
15060 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 11/09/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login